Pour la première fois, Maurice accueillera la finale du Prix Musiques de l’Océan Indien, un concours destiné aux artistes des îles des Mascareignes. L’événement, qui en est a sa cinquième édition, se tiendra au théâtre Serge Constantin à Vacoas, le samedi 3 octobre, en la présence de plusieurs professionnels internationaux des marchés de la musique. La finale se jouera entre les Réunionnais Saodaj’, Tibwa, Labelle et le Mauricien Tritonik, qui tenteront de succéder à la Réunionnaise Maya Kamaty, gagnante de l’édition précédente.
Serge Trouillet, producteur délégué du Prix, qui est actuellement à Maurice, nous parle du concours et de sa contribution dans la musique des îles.
C’est en 2007 que le Prix Musiques de l’Océan Indien est créé par la Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique (SACEM) et la Fonds pour la Création Musicale (FCM), avec l’idée de contribuer à la professionnalisation des artistes dans l’océan Indien. Ouvert aux artistes de la zone (Comores, Réunion, Madagascar, Maurice, Mayotte, Rodrigues et Seychelles), le concours prend vite de l’ampleur et permet la découverte et la reconnaissance des talents des îles de l’OI.
Après La Réunion en 2013, c’est au tour de Maurice d’accueillir la finale du Prix Musiques de l’Océan Indien. L’événement est pris en charge par Jimmy Veerapin de Culture Events & Productions. Une délégation d’environ 40 personnes, composée de professionnels du marché de la musique internationaux, de membres du jury, de producteurs et de membres organisateurs a fait le déplacement pour Maurice cette semaine dans le cadre de cette grande soirée, qui se tiendra au théâtre Serge Constantin à Vacoas, le samedi 3 octobre.