Une grosse foule était présente pour la consécration du Siva Soopramanien Kovil à Vacoas. La Maha Kumbabishegum, présidée par le Swami Thirouththondar Patti Appan Govindarajoo Nayagum, a permis la consécration du temple une nouvelle fois après 12 ans. La dernière fois, en 2005 donc, le temple était doté de nouvelles structures dont une sannadi pour le Dieu Muneeswaran, celui qui veille sur les dévots lorsque ces derniers quittent le temple après les rituels.
Selon le président du temple, Thiru Samougon Chedumbrum, le jour du Mahakumbabhishegum, de l’eau sacrée est déversée sur le pinacle et les gopurams du temple. Ce rituel permet de transmettre de l’énergie divine aux dévots.
C’est Camatchee Murday qui avait fait l’acquisition d’un lopin de terre de deux arpents et 92 perches en 1908 de l’administrateur de l’usine sucrière de Réunion. Il arriva à Maurice en 1859 et les immigrants tamouls n’avaient pas à l’époque un lieu de prière. Un temple couvert de chaume a été érigé et les travailleurs engagés trouvèrent une édifice pour propager les valeurs ancestrales et morales.
Les conditions climatiques défavorables ayant grandement affecté les structures du temple, les responsables ont décidé de construire un lieu de culte en béton en 1992. Le vieux temple est toujours là et plus tard, il fut doté de structures dravidiennes.
La cérémonie de consécration s’est déroulée en présence des ministres Nando Bodha, Yogida Sawmynaden, de Ruben Satchyuda Ramasawmy, le nouveau président de la MTTF, du président du Siva Soopramanien Kovil, Thiru Samougan Chedumbrun, et du secrétaire, Satchuda Nayagum.