Maneesh Gobin entouré des enfants du Lois Lagesse Trust Fund

La Constitution de la République de Maurice est désormais accessible en braille pour les malvoyants. À l’initiative du ministère de la Justice, des droits humains et des Réformes administratives et en collaboration avec Lois Lagesse Trust Fund, cette version de la Constitution permettra aux malvoyants d’accéder à ses droits fondamentaux, qui sont le droit à la liberté et à la protection légale, la liberté de conscience, la liberté d’association, la liberté de mouvement et d’opinion, la liberté d’expression, la liberté de croyance et de religion ainsi que le droit à la propriété privée.


Pour Maneesh Gobin, l’Attorney General, la Constitution n’est pas seulement un beau document qui ne contient que des droits fondamentaux, c’est un document qui relie le citoyen à son pays. « En ce qui concerne la Constitution, il ne s’agit pas seulement de signer des conventions ou de ratifier des traités. C’est une question de mise en œuvre dans la vie quotidienne des citoyens. Désormais, les malvoyants auront une copie de la Constitution car un handicap ne devrait pas être une difficulté. Par exemple, si vous voulez savoir ce qu’un Président peut faire ou ce qu’il ne peut pas faire, c’est inclus dans la constitution, » a soutenu Maneesh Gobin au lancement de la version braille de la Constitution de la République de Maurice.