Le rond-point de Pont-fer a été réduit pour faire place au trafic et permettre la construction du viaduc

Les routes du pays connaissent actuellement de grosses modifications. Le rond-point de Pont-Fer à Phoenix ainsi que les autres à proximité sont en travaux afin de fluidifier la circulation. Dans le même temps, un projet de grande envergure est en cours à Sorèze : la construction du tout premier pont fait de ciment et de câbles à Maurice, qui reliera Sorèze à Chébel. Par ailleurs, des travaux de réparations sont en cours sur l’autoroute Terre Rouge-Verdun pour venir à bout des fissures apparues en 2015.

T.R.

Dans la vallée de Sorèze, un travail titanesque est en train d’être effectué. La construction du A1-M1 link road est le tout premier pont fait de ciment et de câbles à Maurice. Il donnera plus facilement accès à Port-Louis aux véhicules provenant de Rose-Hill, Beau Bassin, Chébel, Chapman Hill et Upper Coromandel et inversement de la capitale, tout en fluidifiant la circulation. Un rond-point sera également construit à Chébel.

Ponts provisoires.

Une visite sur le chantier permet d’observer tout le travail de préparation qui rendra possible l’installation de ce pont, qui culmine à quelque 90 mètres de haut à partir de la base de la vallée. Tout au long du trajet jusqu’à la base du futur édifice, quatre ponts temporaires ont été construits. Des pelleteuses et des camions font le va-et-vient. Des roches sont déplacées petit à petit sur les sites dédiés, en attendant le début de la structure programmée.

Pour en revenir au pont lui-même, sachez qu’il mesurera 350 mètres de long et ralliera l’autoroute à Chébel près de Gamma Civic. Il comprendra quatre voies, mesurant 24,7 m au total, deux pour chaque direction. Deux passages pour piétons, de 1,9 mètre chacun, seront également construits des deux côtés.

Selon M. Suoh, consultant, il s’agit d’une construction sensible. “La construction des deux piles se fera en simultané. Elle deviendra très compliquée, surtout quand il faudra ériger le pont au-dessus.”

Un pont de Rs 4,1 milliards.

Le pont sera construit à proximité de la digue existante qu’utilise la CWA pour la distribution d’eau dans les environs. “Les ponts temporaires pourront être utilisés par les employés de la CWA par la suite”, précise Ibrahim Adia, AG Division Manager de la Road Development Agency (RDA). Le pont sera suspendu sur 2 piles, l’une de 93 mètres de haut et l’autre de 81 mètres. Cette dernière est moins longue, car sa base est située un peu plus haut, à flanc de falaise. Ces bases ont déjà été marquées par des cônes. Chaque base sera de 26×20 mètres, alors que la colonne sera de 10×6 mètres. Un coup d’œil au-dessus permet d’apercevoir le marquage du début et de la fin du pont, grâce à des colonnes placées des deux côtés de la vallée.

Ibrahim Adia précise que cette construction “permettra d’améliorer la fluidité du trafic afin de réduire le temps perdu dans les congestions routières et les coûts associés. En même temps, cela contribuera à diminuer les accidents en offrant des infrastructures routières sauves. Le troisième objectif est d’offrir un service de qualité à travers des infrastructures de qualité”. Le pont, au coût de Rs 4,1 milliards, devrait être prêt en novembre 2020. 

Viaduc de 315 mètres.

Pendant ce temps, à Phoenix, de gros travaux sont en cours en vue de fluidifier la circulation. Le rond-point de Phoenix et le Pont-Fer, où la circulation est catastrophique, surtout aux heures de pointe, connaissent de gros chamboulements. Cette partie du pays est appelée à changer de face, avec les trois ponts et les diverses bretelles en construction. Un viaduc de 315 mètres de long sera érigé sur la route existante. Les automobilistes sortant de Port-Louis n’auront plus besoin de passer par le rond-point pour rallier le sud, et inversement. Pour permettre sa construction, une déviation est en train d’être aménagée afin que la circulation puisse se poursuivre pendant les travaux.

Dans le même temps, le rond-point de Pont-Fer connaît des travaux qui ont pour objectif de réduire sa superficie. Des ouvriers font des constructions en prévision de deux nouvelles voies qui passeront à toucher du rond-point dans sa nouvelle configuration. Aussitôt ces deux voies terminées, la circulation y sera déviée et la construction du viaduc pourra débuter, précise Julien Fontaine, Deputy Project Manager.

Ronds-points éliminés.

Les deux autres ronds-points à proximité, nommément celui de Dowluth et celui de Jumbo, connaîtront eux aussi des modifications. Un viaduc de 180 mètres sera construit au niveau du rond-point de Jumbo pour fluidifier la circulation en direction de Port-Louis. Le rond-point sera transformé en une Signalised T-Junction. La route menant à Sodnac sera également réalignée. Au rond-point de Dowlut, un viaduc de 241 mètres, consistant en deux rampes et un pont, sera construit, reliant la route A10 à l’autoroute M1.

Sur l’autoroute Terre Rouge-Verdun, entre Valton et Ripailles, des travaux sont en cours. Suite aux fissures révélées en 2015, des réparations sont effectuées. Des piles faites de béton et d’acier sont en train d’être plantées dans le sol. 125 ont déjà été installées à l’aide d’une machine spécialisée et 63 autres le seront incessamment. D’autres travaux seront également entrepris : la construction d’un drain et la nouvelle portion de route sur l’ancien tracé.