Photo illustration

La Central Water Authority (CWA) a décidé d’allouer à nouveau le contrat pour l’achat de 50 000 compteurs à la compagnie Ismael Bawamia Ltd, alloué initialement à K. Mechanical Engineering Ltd pour un montant de Rs 31,1 millions.

Ce choix avait en effet été contesté devant l’Independant Review Panel (IRP) par Ismael Bawamia Ltd, qui estimait que son offre était plus appropriée. Avoir examiné le dossier, le comité d’évaluation de la CWA devait statuer que le choix de K. C. Mechanical Engineering n’était pas approprié.

Une plainte avait ensuite été déposée auprès de l’Independant Review Panel. Selon elle, ladite compagnie est spécialisée dans la vente de pièces de rechanges, et non pas dans le domaine de l’eau. Elle a aussi indiqué que la compagnie en question n’a pas cinq ans d’expérience, et que le Bid Evaluation Committee « has been wrongly constituted ». Après avoir examiné le dossier, le comité d’évaluation devait conclure que I. M Bawamia avait soumis l’offre la plus basse.

Après avoir analysé la plainte de K. C. Mechanical Engineering, le Panel de l’IRP devait indiquer : « The Panel considers that the sale of water meters similarly to sale of measuring equipment like electricity meters and other measuring equipment, qualifies for trading by hardware shop. Moreover, there is no separate classified trade category listed for the sale of water meters in the Trade Schedule of the Local Government Act. The Panel therefore does not agree with the contention of Applicant that the procurement of water meters falls outside the ambit of the Business Card and Trade licence of the successful biddger. »