Le gouvernement du Ghana envisage de relancer la compagnie aérienne Ghana Airways qui, après 57 ans de vols, avait cessé ses opérations en 2005. Pour ce faire, il a sollicité l’expertise d’Air Mauritius et, dans cette optique, un Memorandum of Understanding (MoU) a été signé durant la semaine au siège d’Air Mauritius en présence des représentants des deux parties. Cette coopération détermine l’aide de la compagnie d’aviation nationale, qui dispose d’une expérience de 50 ans, à créer une compagnie nationale pour le Ghana, avec des visées domestiques dans un premier temps, puis régionales et internationales.
Le gouvernement ghanéen, dont le vice-Président était à Maurice lors des célébrations de la fête nationale en mars dernier, a ainsi pour l’occasion dépêché une délégation à Maurice dirigée par la ministre de l’aviation du Ghana, Cecilia Abena Dapaah, qui a eu plusieurs rencontres marathon avec les représentants d’Air Mauritius à Maurice mais aussi avec les représentants du gouvernement, dont le Premier ministre.
Le projet de relance de Ghana Airways vise à accompagner l’émergence de cette 2e économie de l’Afrique occidentale qui compte 27 millions d’habitants et dont l’ambition est de se positionner comme la plaque tournante économique de la région, a rappelé Cecilia Abena Dapaah. Si le choix s’est porté sur Air Mauritius, ce n’est non seulement en raison de la réputation et de l’expérience de la compagnie aérienne nationale, mais aussi parce que le Ghana veut miser sur l’expertise africaine dans le domaine. Et Air Mauritius représente cet oiseau rare qui a fait ses preuves depuis 50 ans, dit-elle.
Du côté d’Air Mauritius, c’est avec fierté qu’on accueille cette nouvelle coopération. Arjoon Sudhoo, le président de la compagnie, explique qu’outre l’expérience d’Air Mauritius dans le domaine de l’aviation, les Ghanéens ont été séduits par le fait que MK est une société dont l’actionnaire majoritaire est le gouvernement et qui est listée à la Bourse de Maurice. Pour Somas Appavou, Chief Executive Officer d’Air Mauritius, la nouvelle collaboration de la compagnie d’aviation nationale avec le Ghana est une première. Cela représente ne étape initiale dans une longue et fructueuse coopération entre Maurice et le Ghana. « Les Ghanéens cherchent un win-win partnership. Et Air Mauritius est l’une des rares compagnies qui s’occupent de la plupart des aspects de l’aviation. Nous avons des gens solides », dit-il.
Par ailleurs, cette nouvelle collaboration renforce l’image et la réputation de Maurice sur le continent africain. Air Mauritius est une compagnie qui a su surmonter les difficultés depuis sa création, il y a 50 ans, et a su également assurer sa pérennité. Cela donne un boost à la stratégie africaine adoptée et mise en place par le gouvernement. C’est ce qu’a souligné le secrétaire financier, Dev Manraj, qui rappelle l’ambition et les discussions déjà entamées entre les deux pays pour la création d’un parc industriel au Ghana, qui se transformerait dans un deuxième temps en une ville intelligente.