La Commission de l’océan Indien (COI) participera à la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre. La délégation de la COI sera composée de Jean Claude de l’Estrac, Secrétaire général, Gina Bonne, chargée de mission « environnement durable et changement climatique », Jean-Baptiste Routier, assistant technique spécialiste des questions et négociations climatiques, Toky Rasoloarimanana, chargée de communication du programme COI-SmartFish.
Jean Claude de l’Estrac et Miguel Arias Cañete, Commissaire européen à l’Énergie et au Climat, signera, le 7 décembre, une déclaration commune COI-Union européenne sur le climat, élaborée lors du 30e Conseil des ministres de la COI de mai dernier à Antananarivo. « La COP 21 sera l’occasion de faire savoir ce que la COI et ses pays membres (Union des Comores, Madagascar, Maurice, Seychelles et la France au titre de La Réunion) entreprennent en matière d’adaptation et d’atténuation aux effets du changement climatique », précise un communiqué de la commission.
L’espace « Générations climat » sur le site de la COP 21 abritera un pavillon dédié aux îles que la Commission de l’océan Indien partagera avec le Secrétariat du Pacifique et la Communauté caribéenne. Ce pavillon sera le point de rencontre privilégié de tous les délégués des pays insulaires ainsi que des organisations internationales, régionales et non-gouvernementales soucieuses de l’impact des changements climatiques dans les îles particulièrement vulnérables. La Commission de l’océan Indien participera activement à de nombreux événements parallèles, notamment ceux qui traitent de la gestion des zones côtières et de l’environnement marin, domaines dans lesquels elle a développé une expertise reconnue. À travers son projet ISLANDS financé par l’Union européenne, la COI a mobilisé des experts internationaux en négociations climatiques en appui de ses pays membres. Cette expertise s’est avérée particulièrement utile dans les rounds de négociation qui se sont déroulés à Bonn en amont de la COP21.