Le beau-frère de la femme retrouvée morte ce mercredi à Camp de Masque, a été arrêté cet après-midi.

Alors que la police suspecte à ce stade un cas de “foul play”, le beau-frère a avoué son forfait lors de l’enquête ce mercredi.

La défunte, Kushbhoo Badruddin Rojah une Indienne mariée à un Mauricien, était une entrepreuneure « sans histoires », selon ses voisins. Aisha Jhugroo, une femme qui habite a deux pâtés de maisons  et qui travaille chez la victime qui a fait cette découverte macabre, « ler mone ale guete li mone trouv li en long » a-t-elle fait ressortir.

Le corps de la victime a été transporté à l’hôpital de Candos. Selon le médecin légiste, cette femme de 46 ans est morte dû a une compression au cou et des blessures à la tête.