Randirsingh Choytun âgé de 55 ans a été arrêté hier, mercredi 5 septembre.

Interrogé par les enquêteurs dans la soirée, Randirsingh Choytun, 55 ans, a avoué avoir tué sa mère, dont le corps avait été retrouvé hier, mercredi 5 septembre, dans une mare de sang à son domicile à Cité St Pierre.

Dhanon Dawoonath, 85 ans, n’a pas survécu à cette énième agression. Elle était souvent tabassée par son fils et son corps portait des traces de blessures à la tête. L’autopsie est venue confirmer la thèse d’un acte criminel en attribuant la cause de son décès à une hémorragie intracrânienne, causée par des coups.

Hier, le voisinage confiait que la victime ne sortait plus beaucoup ces derniers temps et qu’elle se disputait fréquemment avec son fils, qui a un penchant pour la bouteille.

Randirsingh Choytun devrait revenir plus en détails sur les circonstances de ce drame.