Landscope (Mauritius) Limited prévoit un calendrier serré dans le cadre de l’exercice d’Expression of Interest pour le projet de Côte d’Or Smart City. En principe avec le lancement de cette étape mardi dernier, la date de clôture pour la soumission des propositions par les éventuels promoteurs a été fixée au mercredi 28 février. Entre-temps, les représentants de cette société d’Etat envisagent d’animer une Pre-Proposal Conference et une visite des lieux le mercredi 31 janvier, jour férié pour célébrer le Thaipossum Cavadee. L’étape consacrée à l’évaluation et au Shortlisting se déroulera aux mois d’avril et de mai de l’année prochaine avec la Notification to Proponents pour les mois de juin et juillet.

“An Evaluation Panel including representatives from Landscope will be established to evaluate the Proposals received. The shortlisting of one or more Proponents and any subsequent and future negotiations for any Agreement will be made by Landscope, at its sole discretion”, souligne à la page 30 le document d’Expression of Interest de ce projet à Cote d’Or, un des huit projets envisagés dans l’île, sur une superficie de 920 hectares avec pour frontière le Bagatelle Dam. Les concepteurs avancent que “the Master Plan for Cote d’Or City has embodied all the key strategies established as part of the concept design stage. Cote d’Or City has been conceived as a new city for Mauritius and it is on this basis that the Master Plan has been based. It is not a series of single use developments loosely connected by strategic highways.” En terme d’accès, mention est faite que “there are plans to extend the Metro Express, currently under construction, from the urban terminal in Rose Hill to Cote d’Or City, via the Ebène Cyber City.

The proposed routing of the Metro Express will be along the dedicated bus lane”. Landscope (Mauritius) Limited rappelle que ce nouveau développement urbain, en substitut à l’Heritage City abandonnée par le gouvernement en août 2016, sera aménagé à proximité de “key amenities”, dont le Bagatelle Mall, l’hôpital Wellkin, l’Ebène Cybercity, les régions de Moka et de St-Pierre sans oublier le Multi-Sports Complex annoncé pour les prochains Jeux des Iles de l’Océan Indien (JIOI) de 2019.

Le présent exercice d’Expression of Interest porte sur la première phase de la Côte d’Or Smart City, comprenant, entre autres, le morcellement de quatre zones déjà identifiées en des Serviced Plots, dont la superficie varie de 0,3 arpent à 12,3 arpents à l’intention de promoteurs privés, de consortiums pour la réalisation de projets de développement compatibles avec des exigences du Master Plan élaboré; 25 arpents seront consacrés à la création d’une Administrative City, comprenant deux Administrative Towers de 30 000 mètres carrés chacune pour les besoins de Government Offi ces, avec la construction démarrant en novembre 2018 et la livraison en août 2020, dont les premiers occupants pourraient être la Mauritius Revenue Authority et la Wastewater Management Authority déménageant de Port-Louis vers le centre de l’île; la construction d’une Police Academy et des Police Headquarters, abandonnant les Casernes centrales à Port-Louis avec “nearly 90% of the units of the Central Barracks” à Côte d’Or et la construction du State-of-the-Art Multi-Sports Complex pour les Jeux des îles de l’océan Indien de 2019 avec l’achèvement des travaux au début de 2019.