Après Jumbo /Phœnix, la Road Development Authority (RDA) enclenchera, ce mercredi, les travaux pour la construc- tion de l’autopont A1/M1. Il s’agit d’une route qui reliera Coromandel à Sorèze. Le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, aux côtés du député Ravi Rutnah, l’a annoncé vendredi, lors de la pose de la première pierre dans le cadre de la construction d’une gare routière à Piton.

L’objectif de ces travaux est de rendre le trafic plus fluide. D’ailleurs, le design des routes qui seront construites tient en compte le passage du Metro Express sur leur trajet, souligne Nando Bodha, profitant de l’occasion pour revenir sur l’entrée en opération du Metro Express entre Rose-Hill et Port-Louis. Le ministre a, une nouvelle fois, indiqué que ces travaux ne se feront pas sans encombre et fait appel à la collaboration, la patience et la compréhension de la population. Cependant, au vu de différentes doléances reçues, il se rendra sur place à Rose-Hill pour voir l’avancée des travaux, ce mercredi.

Et de soutenir que le Metro Express sera bénéfique à toute la population. Dans le sillage, le ministre soutient que le trajet en train de Rose-Hill à Quatre-Bornes sera de sept minutes. Le ministre fait aussi ressortir que les premiers trains arriveront à Maurice en juin 2019 et seront en phase de test pendant trois mois, avant leur lancement officiel en septembre 2019.

Confiant que ces développements transformeront Maurice et évoquant la connexion envisagée du Metro Express sur le trajet Port-Louis/Nord, il annonce le démarrage des travaux de la gare routière de Victoria au coût de Rs 1,4 milliard à Port-Louis pour très bientôt, et également la construction d’une gare routière à Pointe aux Sables. Le début des travaux est annoncé pour le vendredi 20 avril.

La construction d’une route reliant Forbach à Bel-Air avant de rejoindre l’aéroport est aussi à l’agenda du gouvernement.

Selon Nando Bodha, son ministère a du pain sur la planche. “Ena enn paké travay ki pe fer, mo pa mem koné. Sa vé dir minister pé roul bien”, dit-il, faisant ressortir que son ministère travaille si bien que même le rapport de l’Audit n’a eu rien à redire du travail effectué.