L’ex-PPS et député du PMSD Thierry Henry accompagné de son épouse Vicky Henry

Le procès intenté à l’ex-PPS et député du PMSD Thierry Henry, impliqué dans un accident mortel survenu en 2016 à Bois-Marchand reprend en cour intermédiaire ce mercredi 7 mars.Thierry Henry fait face à cinq accusations mais a plaidé non coupable lors de sa dernière comparution devant la justice.

Pour rappel, le 3 avril 2016, la BMW de Thierry Henry avait mortellement fauché Stéphano André, qui traversait l’autoroute de Bois-Marchand, à Terre-Rouge, pour se rendre à une fête. Dans un premier temps, l’épouse du député du PMSD, Vicky Henry, qui se trouvait dans la voiture, avait été appelée à dire que c’est elle qui était au volant au moment de l’accident. L’ex-PPS Thierry Henry, qui avait été placé en détention au poste de Pointe-aux-Canonniers, s’était par la suite présenté au poste de police de Terre-Rouge en compagnie de son homme de loi, Me Hervé Duval Jr, pour rectifier la version initiale des faits. Il a affirmé qu’il se trouvait au volant de la voiture du gouvernement mise à sa disposition dans l’exercice de ses fonctions de PPS lorsque l’accident s’est produit, à 00h15 dans la nuit du 2 et 3 avril. Thierry Henry, ainsi que d’autres personnes qui se trouvaient dans le véhicule se rendaient à L’Aventure du Sucre ce soir-là.