CRÉDITS BANCAIRES: Près de Rs 8 milliards pour les PME

Selon le dernier relevé de la Banque de Maurice (BoM), les petites et moyennes entreprises ont bénéficié, sur la période 1er décembre 2011-30 juin 2017, de facilités de crédit totalisant près de Rs 8 milliards.
Ces facilités ont été accordées sous un plan spécial, le « Small and Medium Enterprises Financing Scheme », plan faisant provision pour l’application d’un taux d’intérêt plus faible sur les crédits accordés, soit un taux représentant 300 points de base au-dessus du taux directeur fixé par la BoM. De ce fait, le taux d’intérêt actuel se situe à 7 %.
Les données recueillies par la banque centrale indiquent que les banques commerciales ont au cours des cinq dernières années et demie reçu 5 693 demandes de crédits de la part des PME pour un montant totalisant environ Rs 10 milliards. Les institutions participant au plan de financement ont rejeté 262 demandes dont la valeur tournait autour de Rs 477 millions.
A fin juin dernier, les facilités de crédit approuvées se chiffraient à environ Rs 8 milliards dont Rs 3,9 milliards par la Mauritius Commercial Bank. La SBM Bank (Mauritius) Ltd venait en deuxième position avec Rs 1,5 milliard, précédant la Maubank Ltd (Rs 683,3 millions), la Barclays Bank Mauritius Ltd (Rs 608 millions) et la Hong Kong and Shanghai Banking Corporation Ltd (Rs 307,3 millions).
Par ailleurs, un autre relevé publié par la BoM concernant les crédits obtenus par des entreprises dont le chiffre d’affaires annuel est inférieur à Rs 10 millions montre que du 1er décembre 2012 au 30 juin 2017, le montant approuvé par les banques commerciales s’est élevé à Rs 2,2 milliards avec la SBM Bank (Mauritius) Ltd en première ligne (Rs 904,3 millions) suivie de la MCB (Rs 554 millions), la Bank of Baroda (Rs 202,8 millions), la Maubank Ltd (Rs 202,6 millions) et la HSBC (Rs 118,8 millions).


FIN JUIN 2017: Des réserves pour 9,5 mois d’importation
Maurice disposait à la fin du mois de juin 2017 de réserves brutes internationales représentant 9,5 mois d’importation, en se basant sur la valeur des importations des marchandises et des services pour 2016.
Le niveau des réserves brutes internationales (comprenant les actifs en devises de la Banque de Maurice, du gouvernement et des réserves disponibles auprès du Fonds monétaire international) est passé de Rs 179,4 milliards à fin mai 2017 à Rs 181,4 milliards à fin juin 2017. La BoM a vu ses actifs bruts en devises grimper d’environ Rs 2 milliards pour atteindre Rs 180,2 milliards. Les données officielles indiquent que les réserves brutes internationales se sont accrues de Rs 12,7 milliards (+ 7,5 %) en une année. En juin 2016, le niveau de couverture des importations représentait 8,8 mois.
Par ailleurs, des données préliminaires compilées par les autorités bancaires montrent que le déficit des comptes courants de la balance des paiements se situait à environ Rs 5 milliards au premier trimestre 2017, soit 4,6 % du Produit intérieur brut du pays. La progression du déficit des comptes courants est en grande partie attribuable à un déficit plus profond noté au niveau du commerce de marchandises et à un excédent plus faible au niveau du compte des services. On observe que le déficit du « goods account » est passé de Rs 14,4 milliards au premier trimestre 2016 à Rs 19,5 milliards au premier trimestre 2017.
Pour ce qui est du déficit de la balance des paiements, il s’est élevé à Rs 0,8 milliard au premier trimestre 2017 mais il faut signaler que cette période avait été marquée par un remboursement par anticipation d’un montant de 120 millions de dollars par le gouvernement concernant la dette extérieure du pays.


TOURISME—JANVIER-MAI 2017: De recettes de Rs 25,5 milliards (+ 7,6 %)
Les recettes touristiques pour les cinq premiers mois de l’année ont atteint Rs 25,5 milliards, indique la BoM, ce qui constitue une hausse de 7,6 % par rapport au montant enregistré pour la période correspondante de 2016.
De janvier à mai 2017, Maurice a accueilli 547 671 visiteurs contre 514 658 pour la même période de l’année écoulée. En 2016, les arrivées touristiques totales s’étaient élevées à 1 275 227, rapportant Rs 55,9 milliards au pays. En 2015, le nombre de touristes s’était chiffré à 1 151 252 alors que les revenus touristiques avaient été estimés à Rs 50,2 milliards. Selon Statistics Mauritius, le nombre de visiteurs en juin 2017 s’est accru de 8, -9 % comparativement au mois correspondant de 2016 pour atteindre 78 188.
Pour 2017, Statistics Mauritius a tablé sur des arrivées touristiques d’environ 1 350 000 alors que les revenus pourraient être de l’ordre de Rs 60 milliards.
Par ailleurs, le groupe Constance Hotels and Resorts a raflé plusieurs récompenses lors la cérémonie des World Luxury Restaurant Awards dont la deuxième édition a eu lieu la semaine dernière. L’établissement Constance Halaveli aux Maldives a obtenu trois prix pour son restaurant haute cuisine (Jing) dont ceux de meilleure Cuisine Fusion et d’Indian Ocean’s Best Head Chief.
L’un des restaurants du Constance Prince Maurice a également enlevé la palme du Mauritius’ Luxury Scenic Setting Restaurant alors que l’établissement Constance Ephelia qui se trouve aux Seychelles a obtenu le Seychelles’ Luxury Resort Restaurant.