Sarjoo Gowreesunkur a accédé à la présidence de l’équipe première de football du Curepipe Starlight Sporting Club (CSSC) il y a peu. Selon nos indications, Fidy Rasoanaivo pourrait bien le remplacer comme entraîneur.
« Mon travail consiste plus à manager l’ensemble organisationnel de l’équipe. C’est moi qui vais mettre sur pied un staff technique avec, bien entendu, à la tête un entraîneur pour diriger l’équipe », indique au Mauricien Sarjoo Gowreesunkur.
Dans cette perspective, le club curepipien a déjà commencé à prospecter en vue de recruter quelques joueurs pour la saison 2012-13 de la Premier League. Ayant terminé huitième la saison passée, le CSSC veut cette fois jouer un rôle plus important dans le prochain championnat. Mais pour le moment, le président de la commission du CSSC ne compte rien dévoiler avant de tout finaliser concernant les arrivées.
Toutefois, selon nos indications, il nous revient que Fidy Rasoanaivo, deuxième avec l’ASPL 2000 la saison dernière, pourrait bien quitter la capitale pour être le prochain entraîneur du CSSC. Interrogé, Sarjoo Gowreesunkur confirme que des négociations sont entamées en ce sens et que les choses vont dans la bonne direction.
« Nous avons déjà eu des contacts assez intéressants. Je pense qu’on pourra travailler ensemble », fait ressortir Sarjoo Gowreesunkur, ancien coéquipier de Fidy Rasoanaivo lorsqu’ils constituaient le duo de la charnière centrale du Sunrise SC.
Actuellement à Madagascar pour des raisons personnelles, il se chuchote que Fidy Rasoanaivo pourrait même profiter de sa présence dans la Grande île pour recruter deux ou trois éléments malgaches au profit du CSSC.
À ce sujet, Sarjoo Gowreesukur s’est contenté de dire que les recrutements sont en progression. « Le CSSC ambitionne d’avoir une équipe bien organisée et encore plus performante pour la nouvelle saison. Nous allons mettre tout en oeuvre pour réussir ce projet », déclare l’ancien entraîneur de l’équipe curepipienne.