CT POWER — GRÈVE DE LA FAIM: Inquiétudes sur l’état de santé de Jeff Lingaya

« Je continuerai jusqu’au bout de mon action mûrement réfléchie », dit le militant écolog

De vives appréhensions sont entretenues, depuis ce matin, autour de l’état de santé de Jeff Lingaya, qui poursuit sa grève de la faim au Jardin de la Compagnie contre le projet de centrale thermique de CT Power à Pointe-aux-Caves, Albion. Refusant catégoriquement de s’alimenter depuis jeudi dernier, il a subi un examen médical ce matin par le Dr Gujjalu, qui lui a diagnostiqué un taux de glucose inférieur au minimum requis. Jeff Lingaya, qui a rejeté toute possibilité de se mettre sur une médicamentation d’urgence, a confirmé dans une déclaration au Mauricien la nette détérioration de son état de santé. Il maintient son intention d’aller jusqu’au bout de son action. En parallèle, le Comité Soutyin Lagrev Lafaim Jeff Lingaya a transmis, hier après-midi, une lettre officielle au Premier ministre Navin Ramgoolam, avec trois demandes susceptibles de favoriser une sortie de la crise CT Power et une fin de la grève de la faim.
Dans une déclaration au Mauricien, Jeff Lingaya, qui venait d’être ausculté par le médecin, s’appesantit sur le fait que « mon état de santé a atteint un stade critique. Mon taux de glucose est de 3,0 et j’ai des douleurs aux reins en sus de vertiges. Je ne sais pas pendant combien de temps je resterai conscient. Je refuse de prendre des comprimés et du glucose dans de l’eau ».
Commentant le fond du problème qui l’a poussé à s’engager dans cette action, le gréviste de la faim a confié qu’« il est temps d’arrêter cette manière de faire des plus radicales à Maurice en 2013, si nous voulons qu’il y ait un vrai changement. Je ne crois pas dans aucun grand parti politique, qui au lieu d’être notre première force, est en vérité notre première faiblesse. Il faut nettoyer ce Parlement des scélérats, des lobbys des plus criminels ».
« Jeff Lingaya a signifié son intention d’aller jusqu’au bout de son action mûrement réfléchie », a fait comprendre son entourage. De son côté, le gréviste de la faim a tenu à saluer la ligne d’action adoptée par la Plateforme Citoyenne d’Albion, qui a initié une démarche en vue de « sensibiliser les autorités et indirectement l’opposition sur l’urgence d’éliminer ce projet complètement catastrophique et imbécile surtout à l’époque d’un avènement de l’insurrection écologique planétaire qui est d’ailleurs déjà très en retard ».
Jeff Lingaya a ajouté que « je tiens à souligner que 17 membres de Rezistans ek Alternativ ont, à la veille de la grève de la faim, essayé de me dissuader, par des arguments extrêmement poignants et sévères, d’entamer une action qui mettrait en péril ma vie. Les membres de Rezistans ek Alternativ n’ont commencé à me soutenir que quand ils ont compris que ma décision était ferme et motivée par mon devoir de citoyen. Je le dis et je le redis pour qu’il n’y ait pas de confusion. Pendant toutes les étapes de cette grève, ce principe selon lequel Rezistans ek Alternativ m’a dissuadé est resté inchangé. La Plateforme Citoyenne et Rezistans ek Alternativ ne m’ont jamais encouragé à mettre en péril ma vie mais me soutiennent uniquement par respect pour ma décision ferme et mûrement réfléchie ».
Requêtes
D’autre part, des animateurs du Comité de Soutyin Lagrev Lafaim Jeff Lingaya ont soumis trois propositions au Premier ministre dans le cadre d’une pétition dans laquelle mention est faite que « this young man, an outstanding social activist and ecologist, is raising serious national public concerns : his concerns relate to the issue of CT Power and the IPPs. He is raising genuine ecological, public health, economic and democratic issues. His concerns are widely supported by many citizens, social, ecologist, workers’ and progressive movements of the country ».
Les trois requêtes formulées au chef du gouvernement pour un début de solution au problème sont le gel de l’EIA Licence octroyée par les autorités à CT Power, la publication de tous les contrats d’Independent Power Producer entre l’État et les producteurs privés et l’institution d’une National Energy Audit Commission, comprenant des spécialistes pluridisciplinaires, des représentants des salariés, des citoyens de même que des syndicalistes en vue d’élaborer une « alternative renewable, clean, and cheap energy policy for our country ».
Justifiant la décision d’adresser cette pétition à Navin Ramgoolam, ce comité de soutien note que « we are addressing this common letter to you, in your triple capacity : as Chief of the Government, the initiator of the Maurice, Île Durable vision, which has among its main objectives the target of achieving 35 % of electricity generation from renewable energies by 2025, and also in your capacity as the initiator of the “democratization of the economy” policy ».
Depuis le début de la semaine, le mouvement de protestation contre le projet de CT Power, une centrale thermique à charbon dans la région résidentielle d’Albion, prend de l’ampleur. À la mi-journée, des copies de la pétition adressées à Navin Ramgoolam étaient en circulation en vue de recueillir un maximum de signatures par le public, avec les représentants du mouvement syndical se joignant officiellement dès cet après-midi.
Les animateurs du comité de soutien s’attendent à une réaction prompte à leurs demandes de la part des autorités car, font-ils comprendre, « Honourable Prime Minister, the whole nation will be awaiting your decision following this common letter. In the name of social, economic and ecological justice, and in the interest of future generations, we wholeheartedly appeal to you to consider the demands of Jeff Lingaya, who is putting his life in peril for our country to have a better future. We would appreciate a prompt reply to this common letter, given the urgency of the situation ».


CE MATIN — Le PM nomme Bachoo à la tête d’un comité
A la réception de la pétition soumise par le Comité de Soutyin Lagrev Lafaim Jeff Lingaya, le Premier ministre Navin Ramgoolam a nommé un comité interministériel en vue de passer en revue la situation et de proposer des recommandations sur le litige portant sur le projet de CT Power. C’est ce qu’il a déclaré au Mauricien à la mi-journée.
En l’absence du Deputy Prime Minister et ministre des Services publics Rashid Beebeejaun, le comité a été placé sous la présidence du vice-Premier ministre et ministre des Infrastructures publiques Anil Bachoo. Les membres de ce comité se sont réunis ce matin et devront soumettre ses premières observations au chef du gouvernement en cours d’après-midi.
Très peu de détails ont transpiré quant aux solutions préconisées par le comité Bachoo en vue de mettre un terme en priorité à la grève de la faim observée par Jeff Lingaya depuis jeudi dernier.

 

Premier témoignage à son 6ème jour de grève

Jeff Lingaya: " Mon état de santé est citique"

"Mon état de santé est arrivé à un stade critique. Le taux de glucose dans mon sang est de 3,0; et je ressens des douleurs aux reins. Je suis, par ailleurs en proie à des vertiges. Je ne sais pas pendant combien de temps, je resterai conscient. Je refuse de prendre des médicaments et du glucose diluée dans l'eau.

Il est temps d'arrêter ces procédures des plus radicales dans une Ile Maurice à l'aube de 2013 si nous voulons qu'il y ait un véritable changement. Je ne crois dans aucun grand parti politique, qui au lieu d'être notre première force est en vérité notre première faiblesse. Il faut que le Parlement soit débarassé des scélérats, vampires de lobbys, criminels envers le peuple. 

Avant toute chose, je salue la démarche de la Plate-Forme Citoyenne d'Albion qui a fait un vrai travail de mobilisation citoyenne, d'autant que des personnes n'habitant pas Albion et les environs y ont participé pleinement. Cette Plate-forme mérite toute la gratitude du peuple mauricien. Elle a essayé de conscientiser les autorités et indirectement l'Opposition sur l'urgence d'annuler ce projet complètement catastrophique et "imbécile" surtout à l'époque de l'avènement de l'insurrection écologique planétaire qui a déja pris du retard.  

Je tiens à souligner que 17 membres de Rezistans ek Alternativ ont, à la veille de la grève, essayé de me dissuader, par des arguments extrêmement poignants et sévères, d'entamer une action qui metterai ma vie en péril . Les membres de Rezistans ek Alternativ n'ont commencé à me soutenir uniquement quand ils ont compris que ma décision était ferme et était motivée par mon devoir de citoyen. Je le dis et je le redis pour qu'il n'y ait pas de confusion à ce sujet. Pendant toutes les étapes de cette grève, ce principe selon lequel, Rezistans ek Alternativ m'a dissuadé, est resté inchangé. La Plate-forme Citoyenne et Rezistans ek Alternativ ne m'ont jamais encouragé à mettre en péril ma vie mais me soutiennent uniquement par respect pour ma décision mûrement réfléchie. 

Je remercie ces deux plate-formes pour leur soutien exemplaire dans mon combat. Et je maudis d'avance tous ceux et celles qui osent médire de moi. La Plate-forme Citoyenne et Rezistans ek Alternativ représentent l'avenir de ce pays et vous pouvez leur faire confiance. 

Je lance un appel à tous frères et soeurs pour combattre ce système corrompu et de trouver des conventions amicales et savantes qui permetteront de transcender le machiavélisme et l'acte criminel des parlementaires à l'oeuvre et à les séparer. Galvanisez vos forces tout en préservant votre identité dans la collectivité. Je recommande fortement presque amoureusement toutes les publications du Mouvement 1er Mai qui contribueront de manière essentielle à vous armer contre ce système et à galvaniser votre énergie de combattant contre des injustices croissantes et inacceptables.

Je porte toutes les plate-formes syndicales dans mon coeur, tous les combats sur le chemin de la lumière. Je suis profondément certain qu'il faut combattre pour un changement de notre Constitution vers une 2eme République qui protègera légalement notre écologie, les droits humains et toute la richesse de ce qu'il y a de beau dans le regard de chaque enfant qui naît sur le sol Mauricien. 

Je suis d'avis que tous ceux qui ont contribué à détruire cette île doivent être traduits en justice et forcés à re-investir par devoir envers tout un peuple. 

Et n'oubliez surtout pas de vous battre pour vos droits et intérêts. La nature a ses droits et il faut les respecter!" 


Propos recueillis au jardin de la Compagnie à Port-Louis, 

Ce 30 janvier 2013

Commentaires

COURAGE JEFF

merci pour ce sacrifice, je connais peu de jeunes gens mauriciens avec autant de courage et de convictions

XXX

ps: je suis tout ça de Paris et le message se transmets toutes les minutes autour de nous, via facebook, presse française etc...

Si arriv kit chose piti la remember l’episod Kaya. Wake up Navin

HEY!!

WHERE ARE THE MAURITIANS ???
NOBODY ELSE HERE TO DEFEND ??

I'M SO ASHAMED TO BE MAURITIAN TODAY, DONT BE SURPRISED IF EUROPEANS CANCELL THEIR TRIP TO MAURITIUS NEXT WINTER !!!

he is a brave young man doing what he is doing, SOMEONE HAS FINALLY GOT YHE BALLS TO SAY NO TO THE WAY THAT DICTATORSHIP IS RULING OUR COUNTRY.
he is absolutely right when he says :
il est temps d’arrêter cette manière de faire des plus radicales à Maurice en 2013, si nous voulons qu’il y ait un vrai changement. Je ne crois pas dans aucun grand parti politique, qui au lieu d’être notre première force, est en vérité notre première faiblesse. Il faut nettoyer ce Parlement des scélérats, des lobbys des plus criminels.

I hope someone will listen to him and not his health go even worse. I invite more people to comment here, it's a very important issue, voice out, it's time for a change, Navin doesn't belong to our country, he is a party animal from London, he has messed up the progress we had made until he took over.

ECOLOGY:GREED OF MANKIND

JEFF LINGAYAH should call off his hunger strike re CT Power.He has made an important point.His friends , family... need him.There is no need to give UP one's life against corrupt government.

Corrupt government, in Mauritius, can be got rid of through the ballot box.Through the ballot box to show how civilised we are.

AND HOW STUPID POLITICIANS IN POWER CAN BE.

Around 5.40am UK time today , I saw a 30-minute documentary on AL JAZAEERA TV which showed AIR POLLUTION in MEXICO.In it 14,200 people died of air pollution in 2010.

These days there are SMOGS in CHINA.

MAURITIANS can do without CT POWER.