Le Mauricien Steward Pharmasse et la Sud-Africaine Isabel Moolman ont remporté hier le Deutsche Bank 100 km Cycle Tour, qui en était à sa 13e édition. Les vainqueurs ont mis moins de trois heures chacun pour passer la ligne d’arrivée.
Steward Pharmasse, lauréat chez les hommes, a mis 2h33’22 pour passer la ligne d’arrivée, devant le Sud-Africain Werner Moolman et Adriano Azor. Il faut savoir que le Mauricien, vainqueur du classement masters sur le Tour de Maurice il y a deux semaines, a passé la ligne d’arrivée en solitaire à Mon Choisy. Près d’une minute plus tard se pointaient Werner Moolman et Adriano Azor, auteurs tous les deux d’un chrono de 2h34’19 pour les 100 km.
Steward Pharmasse, lauréat de l’épreuve, a savouré pleinement la victoire. « C’était une course tranquille, mais tout aussi technique », relate le grand gagnant. Pourtant, les choses se sont corsées après 75 km de course. « Ce n’est que dans les 25 km de course que les choses se sont compliquées. D’ailleurs, je tiens à remercier mes dauphins, qui ont rendu la course plus intéressante », ajoute-t-il.
Isabel Moolman, de son côté, a signé un chrono de 2h46’15, alors que sa compatriote Kirsten Schut a passé la ligne après 2h55’26 et la Mauricienne Sandra Requin en 3h09. « La course était un peu dure au départ, surtout avec les bosses », explique Moolman. D’autant que le parcours, tout aussi technique, a favorisé sa progression. « La course s’est assouplie par la suite. J’ai heureusement pu compter sur ma technique pour distancer mes concurrentes », ajoute Isabel Moolman, qui a admis dans la foulée qu’elle voudrait bien être de retour l’année prochaine pour défendre sa couronne.
Par ailleurs, 319 autres cyclistes se sont alignés à l’épreuve des 50 km, alors que 91 étaient au départ de l’épreuve des 20 km. Il faudra aussi noter que la somme de Rs 480 000 a été remise à deux ONG, Quartier de Lumière et SOS Children’s Village.