CYCLISME—FAUCON FLACQ SC-KFC: Retour du Français Guillaume Gaboriaud 

Le Français Guillaume Gaboriaud, qui avait pris part l'an dernier à son premier Tour de Maurice, sera une nouvelle fois au départ ce mardi. Et encore une fois sous les couleurs du Faucon Flacq SC-KFC. Le coureur de 24 ans avait fait forte impression pour sa première, en remportant deux victoires d'étapes, soit à Curepipe (2e étape) et au sommet de Fantaisie (4e étape). Il caresse cette fois l'ambition de conquérir le rendez-vous phare du calendrier de la Fédération mauricienne de Cyclisme (FMC). Il aura comme coéquipier le champion de Maurice sur route, Philippe Colin, ainsi que le vieux briscard, Steward Pharmasse, qui sera à surveiller pour le maillot vert (meilleur sprinter).
Le Faucon Flacq SC-KFC se présentera avec des arguments sérieux pour offrir un véritable challenge à la Team MCB-Maurice, qui vient de briller au Tour de La Réunion et qui a pour objectif de réaliser le doublé. Thierry Lagane, président de la commission cycliste et directeur sportif des Rouges et Noirs, se réjouit de la présence du jeune prodige. « Nous avons vécu au sein du club une saison extraordinaire et je pense que notre travail de fond basé sur la formation des jeunes porte ses fruits », dit-il. « Comme vous savez, nos deux meilleurs éléments, Christopher Lagane (vainqueur du Tour de La Réunion avec la Team MCB-Maurice) et Grégory Lagane (forfait pour le Tour en raison d'une blessure) étant appelés en sélection nationale, nous avions le devoir vis-à-vis de nos jeunes, mais aussi de notre sponsor, KFC, d'aligner une équipe compétitive sur cette édition du Tour de Maurice. Guillaume (Gaboriaud) fait partie de la famille, et c'est avec un grand plaisir que nous l'accueillons, une nouvelle fois. Après un début de saison difficile, il revient en forme au bon moment et il aura certainement l'ambition d'inscrire son nom au palmarès de notre Tour. Ce qui est de bon augure pour la compétition. Évidemment, il sera de notre devoir de le mettre dans les meilleures dispositions possible. Que le meilleur gagne », a-t-il confié.
À titre d'information, Gaboriaud est licencié au sein de l'Occitane Cyclisme Formation, équipe de division nationale 1 (DN1) en France. Il effectue des débuts fracassants en 2016 à ce niveau, s'étant imposé en février lors du Grand Prix d'ouverture Pierre-Pinel à Montastruc-la-Conseillère, une classique élite nationale considérée comme étant la plus prestigieuse course de Midi-Pyrénées. Après s'être classé deuxième en mars à Le Poinçonnet-Limoges derrière le professionnel Théo Vimpère, il a gagné au mois de mai le Grand Prix de la ville de Nogent-sur-Oise, cinquième manche de la Coupe de France DN1. Fin juillet, il a signé son premier succès sur le circuit UCI à l'occasion de la première étape du Kreiz Breizh Elites, endossant par la même occasion le premier maillot de leader. Il termine finalement cinquième du classement général. Cette année, ce Parisien de naissance a remporté le Grand Prix Mujica à Boulogne-sur-Gesse le 13 août et a enregistré trois podiums.