CYCLISME —TOUR DE MAURICE 2017 : Alpen partenaire pour la troisième année

Les choses bougent pour l’organisation du Tour de Maurice 2017. En effet, après avoir accueilli MTML à travers la marque Chili, les organisateurs de l’épreuve ont présenté hier Alpen, qui sera le sponsor du maillot blanc de l’épreuve, qui se tiendra du 5 au 10 septembre.
La présentation du maillot s’est effectuée hier à Port-Louis, au restaurant Red Phœnix, qui est également un des partenaires du Tour 2017. Ce partenariat a d’ailleurs été salué par la Fédération mauricienne de cyclisme (FMC). « C’est toujours un plaisir d’accueillir des sponsors, surtout quand ils reviennent d’année en année », a expliqué Lawrence Wong, président de la FMC.
Ce dernier a d’ailleurs tenu à remercier la société Lim How Brothers, représentante de la marque Alpen à Maurice, pour son soutien. « En parrainant le maillot blanc, Alpen a prouvé sa volonté d’aider à l’épanouissement des jeunes coureurs. » Le président de la FMC a ajouté que le maillot blanc est un tremplin vers d’autres sommets. « Nous avons eu l’exemple concret avec Christopher Lagane, qui avait porté ce maillot l’année dernière sur le Tour. »
De son côté, Patrice Joomun, représentant d'Alpen, a salué la prestation de Christopher Lagane à La Réunion. « C’est un exemple de la persévérance et de la détermination dont doit faire preuve un athlète pour arriver au plus haut niveau. » L’entraîneur national, José Achille, qui a fait partie de l’aventure victorieuse de Christopher Lagane à La Réunion, n’a pas manqué de remercier Alpen pour son soutien à la course. « Ce sera un maillot qui sera mis en exergue dès le prologue. J’espère qu’il fera l’objet d’une belle bataille. »
Cette année, ils sont nombreux les coureurs qui peuvent prétendre à remporter le maillot blanc, qui concerne les cyclistes âgés de moins de 23 ans. Les noms les plus cités, hormis celui de Christopher Lagane, sont Adriano Azor et Jeanlito André. « Mais il ne faudra pas négliger les coureurs qui viendront d’Afrique du Sud ou de La Réunion », poursuit José Achille.
Pour l’instant, on ne connaît que les candidats mauriciens. Il faudra espérer que la concurrence soit bien au rendez-vous et que la bataille soit encore plus belle.
Christopher Lagane récompensé
Christopher Lagane, vainqueur du Tour de la Réunion 2017, s’est vu remettre un chèque de Rs 50 000. À travers ce geste, l’importateur de produits de la marque Alpen a voulu soutenir le coureur. « Nous croyons dans le potentiel des jeunes et nous voulons les aider à atteindre leurs objectifs », a souligné Patrice Joomun. Le coureur a remercié Alpen de son soutien. « C’est rassurant de se savoir soutenu. Je remercie Alpen pour le geste et je ferai tout pour défendre mon maillot blanc acquis en 2016. »

Christopher Lagane : « De belles étapes… »
Christopher Lagane est, semble-t-il, le leader désigné de la sélection pour le Tour de Maurice. Il sait déjà ce qui l’attend et se prépare en conséquence. D’autant que le coureur, deuxième l’année dernière, a gagné en maturité depuis un an. Reste maintenant à confirmer ses bonnes intentions.
« Cette fois, nous serons plus relâchés », promet-il. Après sa victoire au Tour de La Réunion, c'est vrai que la pression s'est un peu envolée. « Nous avons rempli un premier objectif. C'est donc plus facile pour nous », ajoute-t-il. Pourtant, sur ce Tour de Maurice, il sait qu'il sera la cible de toutes les attaques. « Je serais marqué au centimètre près », prédit-il.
L'année dernière, le jeune Flacquois avait réussi l'exploit de terminer deuxième derrière le Sud-Africain James Tennent. Un classement prometteur qui lui permet cette année d'aborder plus sereinement la compétition. « L'année dernière, j'ai pu rivaliser avec les meilleurs du peloton. Cette année, je suis dans un autre état d'esprit. » Celui d'un potentiel vainqueur ou d'un futur coéquipier ? « Cela dépendra des circonstances de la course. Il y a d'autres coureurs qui peuvent gagner le Tour. »
S'il ne connaît pas ses adversaires, il sait par contre qu'ils lui donneront du fil à retordre. « Les Sud-Africains seront là pour compliquer les choses. Il y aura de belles étapes, surtout que le parcours a été modifié cette année. »
Par contre, à quelques semaines du Tour, une mauvaise nouvelle vient assombrir la préparation du groupe. Grégory Lagane, candidat potentiel à la victoire finale, a été victime d'une déchirure du tendon du psoas. « C'est dommage. On vient de perdre une bonne carte pour l'équipe. »
 

Des raisons de suivre le Tour
À seulement deux semaines de l'épreuve phare du calendrier local, les choses commencent à s'activer. Entre les équipes qu'on connaît déjà et celles qui se feront connaître sur les routes du 5 au 10 septembre, il y a différentes raisons de porter une attention particulière au Tour de Maurice. En voici quelques-unes...

Un nouveau parcours
C'est presque une certitude désormais : le parcours du Tour de Maurice 2017 a connu lifting. Si peu de détails ont transpiré, les organisateurs ont toutefois levé un coin du voile sur la grande étape de samedi. Cette avant-dernière étape, qui couronnera sans doute le vainqueur de l'édition 2017, verra les coureurs emprunter trois bosses, celle de Chamarel, de Plaine Champagne et de Bassin, dans ce qui sera sans doute l'une des arrivées les plus dures de l'histoire du Tour de Maurice. On parle ici de portions à 15 ou 20% d'inclinaison. Suffisant pour faire la différence.

Le retour du prologue
Depuis le temps qu'il avait disparu... Les organisateurs l'ont remis au programme et au goût du jour, avec cette année une épreuve en côte à la Montagne des Signaux. Le prologue devrait être long de 3,2 km et donner un aperçu des forces en présence. Même s'il ne sera pas déterminant, ce prologue devrait être l'occasion de tirer des leçons pour la suite de la course. Il sera intéressant de suivre les éléments de la sélection nationale qui feront de nouveau leur apparition sur les routes du Tour (voir ci-dessus).

Le retour de la sélection nationale
Cela fait un moment que la sélection nationale n'a pas été au départ du Tour. Cette année, elle revient. Si c'est une évidence que Christopher Lagane, lauréat du Tour de La Réunion, est un sérieux client à la victoire finale, il n'empêche que la sélection mauricienne possède d'autres éléments tout aussi valables. À La Réunion, le groupe, composé de Fidzerald Rabaye, Alexandre Mayer, Grégory Lagane, Christopher Lagane et Yannick Lincoln, a su contenir les assauts des Réunionnais pour emmener son maillot jaune jusqu'au bout. Ils devront répéter l'exploit ici.

Le remake du match
Maurice/Réunion

Les Réunionnais, beaux joueurs, seront à Maurice avec l'intention de donner une petite leçon aux Mauriciens. Certes, les locomotives du peloton réunionnais seront absentes, prises par les Championnats des DOM. Mais les autres clubs pourront justement jouer le rôle du poil à gratter sur les routes mauriciennes. On ne connaît pas la force des équipes réunionnaises, mais la bataille s'annonce tout aussi belle à suivre.

Des absents de taille…
On notera plusieurs absences cette année sur le Tour de Maurice, tant au niveau des clubs qu’au niveau des coureurs. Ainsi, l’UCRH, le VCJCC, le Moka Rangers SC et le VPCC manqueront à l’appel le 5 septembre. Une entente pourrait bien se former, mais il faudra sans doute attendre les jours précédant le Tour pour en connaître un peu plus. Du côté des coureurs, James Tennent, vainqueur l’année dernière, sera le grand absent. Côté mauricien, Mike Chong Chin et Jordan Lebon manqueront le Tour, eux aussi pour cause de blessure. Ils avaient, rappelons-le, fait une chute assez grave lors de leur participation à l’Étoile de l’océan Indien en juillet dernier.

… et des nouveaux venus
On notera l’arrivée de quelques nouvelles équipes pour le Tour 2017. Si on sait déjà que les Seychellois présenteront deux formations au départ de la course, on sait aussi que trois équipes sud-africaines seront là. En premier, la Team Pro Touch, suivi de la BertMed. Le trio sud-africain sera complété par l’équipe de l’université de Cape Town, aussi connue sous le nom de UCT Cycling Club. Un de ses coureurs, Matthew How, s’est aligné avec le PSC-Winner's pour la semaine.

Qui pour remplacer Lagane ?
La blessure de Grégory Lagane, qui a mis fin à la saison du coureur, pourrait bien en favoriser un autre. Sauf que, pour l’instant, la question se pose sur l’identité de son remplaçant au sein de la sélection de Maurice qui disputera le Tour. Quelques noms sont évoqués. Il faudra cependant attendre que le DTN, Michel Thèze, valide les choix.