Christopher Lagane a remporté le premier contre-la-montre de la saison à Beau-Plan, alors que Yannick Lincoln s’est offert une petite promenade de santé au Grand Prix d’Alteo à Flacq. Voilà en gros le résumé d’un week-end de courses qui a sacré deux gros moteurs du peloton local.
La victoire de Christopher Lagane semblait logique. Le coureur du FFSC-KFC a été auréolé d’un record. Il a parcouru les 11,4 km en 13’46, le temps le plus rapide jamais enregistré sur ce parcours depuis sa création. Mais les comissaires le pénalisent de 20 secondes, mettant en avant le fait que la voiture n’a pas respecté la distance réglementaire de 10 m. Dans l’entourage du club, on se défend. « Christopher a réalisé ce record. Il s’est entraîné pour. Nous avons quand même la preuve que la voiture a respecté les distances requises. »
Malgré la pénalité qui lui a été infligée, Christopher Lagane devance Yannick Lincoln, ancien vainqueur et détenteur du record à Beau-Plan. Le coureur du Moka Rangers SC termine en 14’14, avec sept secondes d’avance sur Steward Pharmasse. Pour l’instant, on ne sait pas si le chrono sera maintenu, le club flacquois ayant décidé de faire appel de la décision du collège des commissaires.
Yannick Lincoln, quant à lui, s’est illustré sur le circuit du Grand Prix Alteo à Flacq. En fait, c’est la première fois depuis le début de la saison que le podium ne comporte pas un coureur du FFSC-KFC. Lincoln a bouclé le parcours en solitaire, comme il sait le faire, signant par la même occasion un chrono de 3h15’57. Son coéquipier, Alexandre Mayer prend la deuxième place en 3h18’17, tout en devançant Jordan Lebon, du PSC-Winners, de cinq secondes. Le premier coureur flacquois est Christopher Lagane, quatrième en 3h20.
Le Grand Prix d’Alteo fait également partie du Challenge des Quatre Vents. Après la deuxième manche, Grégory Lagane occupe toujours la première place du Challenge, avec 26 points en deux courses. Il devance son coéquipier Dylan Redy d’un tout petit point. Le podium de ce challenge est temporairement complété par Steward Pharmasse, avec 24 points en deux journées.