Le nouvel opus de Damien Elisa sort dans quelques jours. Enfin ! L’attente a été longue autour de cet album, annoncé par le 4-titres de 2011, et par lequel l’OVNI de la scène musicale locale va au bout de sa logique. Un peu de funk, de jazz, de séga, de rock, de blues; une grande dose de génie et beaucoup de folie… De quoi prendre un style Serye et crier Allright.
Non, ce n’est pas une faute lexicale. Damien Elisa a préféré garder deux “l” à Alright, espérant que se déploieront grandes les ailes de cet optimisme qu’il veut voir planer dans son ciel depuis longtemps. “Allright avec deux “l” pour mieux dire : tou korek, serye; très bien en français”, raconte celui qui chantait “Serye serye serye mari serye” sur Alala, ce beau swing créole du 4-titres Caroline, que nous vous avions fait découvrir en décembre 2011.
Étrange amalgame de funk, de jazz, de musique ethnique, Allright, est le deuxième morceau de l’album que dévoilera Damien Elisa dans quelques jours. “C’est pour souhaiter que tout aille très bien, pour les autres. Pour moi aussi.” Ce n’est pas qu’une impression, mais effectivement tout va mal dans ce qui aurait dû être le meilleur des mondes. Damien Elisa sort du gouffre en s’agrippant à sa créativité, en chantant : “Lamizik pe deroule mo finn allright, tou dimounn pe reazir, lespri allright.”