Sur la scène le 3 mars, le groupe français Danakil, mais aussi Ti Rat et Rouge Reggae de La Réunion, ainsi que des artistes locaux. Du reggae et du seggae pour le troisième mois de 2018 au stade Anjalay de Belle Vue.

En quelques années, ce groupe lancé en 2000 est devenu l’un des fers de lance de ce que de nombreux médias ont appelé le renouveau du reggae français. Qualité musicale d’abord grâce à la maîtrise des subtilités du reggae dans ses versions roots et one drop.

Portés par un duo basse/batterie ravageur (Thierry Renaud / Boris Arnoux), une section cuivre tonitruante (Mathieu Dassieu / Thomas Souil) deux guitaristes de talent (Nicolas Dussere et Fabien Giroud), un clavier de qualité (Martin Bisson), un lead-chanteur charismatique (Balik) et un second chanteur non moins inspiré (NattyJean), les Danakil sont devenus une des toutes meilleures formations de roots reggae.

Marley, Les vieillards, Les champs des roses, Samouraïs de l’Occident figureront peut-être dans le répertoire de ce que proposera le groupe au stade Anjalay, le 3 mars.

Reggae roots nouvelle génération.

“Activistes du reggae et de la musique indépendante depuis 2001, Danakil sillonne depuis plus de 15 ans les routes du monde entier, délivrant des centaines de lives brûlants qui font une grande partie du succès du groupe. Après 4 albums studio, 2 lives, et 2 albums dub, le collectif n’a rien perdu de sa force, de son envie, et revient avec un nouveau projet brut de décoffrage”, écrit la présentation.

Depuis 2016, le groupe a repris du poil de la bête avec un nouvel album, La Rue Raisonne. Un cinquième opus qui remet le groupe sur le devant de la scène militante et engagée francophone. Musicalement, le groupe a continué d’évoluer, en faisant confiance aux beatmakers “maison” pour muscler ses productions. Le résultat est un reggae roots nouvelle génération, bien ancré dans l’air du temps, avec une musique métissée, un humanisme sincère et le désir de dire les choses comme elles viennent, pour faire entendre une voix différente.

Organisé par Culture Events Productions et Ichos Production, ce concert verra aussi la participation des Inkonus, de Natty Gong, Manna’C, Real Rasta, Maroon Brothers. La cerise sur le gâteau sera Ti Rat et Rouge Reggae de La Réunion.