Le développement durable fait partie de l’ADN de Sun Limited, souligne David Anderson, chief executive officer du groupe hôtelier qui vient d’intégrer le SEM Sustainability Index (SEMSI), indice boursier mettant en valeur les sociétés adoptant des pratiques de développement durable. Selon David Anderson, les membres du conseil d’administration, les directeurs d’hôtels et les employés sont aujourd’hui pleinement conscients qu’une stratégie de développement durable est « un ingrédient essentiel pour le succès à long terme d’une entreprise».

Qu’est-ce que cela représente pour vous que le groupe soit inclus dans le SEMSI?

En tant qu’un des principaux groupes hôteliers de Maurice, nous avons placé le développement durable au cœur de nos activités hôtelières. Nous sommes fiers de voir Sun Limited figurer sur l’indice SEMSI. Cette admission témoigne de notre engagement dans des pratiques commerciales responsables à travers notamment notre programme SUNCARE. C’est aussi une reconnaissance pour une contribution soutenue, et datant de plusieurs années, de nos employés et partenaires mais aussi une reconnaissance pour nos investisseurs. Cette intégration au SEMSI est une véritable motivation qui nous permet de continuer à travailler sur notre stratégie d’entreprise à long terme en matière de développement durable.

Être inscrit sur l’indice SEMSI nous permet de créer de la valeur ajoutée pour nos investisseurs et partenaires en utilisant les ressources de manière responsable et en créant un impact positif pour la société. De nos jours, les entreprises sont de plus en plus confrontées au défi de gérer des organisations qui répondent aux attentes d’un large éventail de parties prenantes, tout en assurant un retour aux actionnaires. En conséquence, le développement durable est maintenant un ingrédient essentiel pour le succès à long terme d’une entreprise.

Diriez-vous que cela a pris du temps avant que les actions de votre groupe ne soient considérées favorablement par les autorités boursières?

Cela fait plus de 15 ans que Sun investit dans le développement durable. Depuis environ deux ans nous avons restructuré notre approche et stratégie pour mieux les adapter à notre vision. Nous étions alors prêts à soumettre notre demande au Comité de Surveillance de la Bourse de Maurice. Il nous a fallu environ un an pour avoir son accord.

Le SEMSI prend en compte quatre grands piliers: l’économie, l’environnement, le social et la gouvernance d’entreprise. Sur lesquels de ces piliers les activités du groupe Sun ont été les plus probantes?

Sun a obtenu le score le plus élevé pour le pilier économie et de bonne gouvernance d’entreprise où l’auditeur indépendant vérifie les processus internes de Sun en ce qui concerne la mise en œuvre du développement durable.

La bonne gouvernance est l’une des priorités de notre groupe. Nons souhaitons être non seulement un modèle d’excellence mais aussi un modèle de transparence. Nous avons un comité de développement durable qui a été mis en place il y a deux ans sous ma présidence et soutenu par le conseil d’administration aussi bien que les directeurs des hôtels. Sun Resorts fait également partie du UN Global Compact, initiative volontaire regroupant 9792 entreprises dans 164 pays et qui vise à aligner les stratégies et les opérations avec les principes universels relatifs aux droits de l’homme, au travail, à l’environnement, à la lutte contre la corruption, entre autres. Sun est d’ailleurs un membre fondateur de UN Global Compact Local Network Mauritius.

Le programme SUNCARE suit un protocole rigoureux pour s’assurer que toutes les parties prenantes respectent la mission, la vision et les valeurs adoptées par Sun. De ce fait, notre centre d’approvisionnement a établi un code de conduite destiné aux fournisseurs et tous les produits arrivant à l’hôtel doivent respecter de strictes réglementations.
De plus, à travers le programme SUNCARE, Sun a pris de nombreuses initiatives environnementales, telles que l’installation de panneaux solaires pour l’eau chaude, le remplacement de plus de 90% de nos ampoules par du LED et la mise en œuvre d’un programme de gestion des déchets entre autres.

Pouvez-vous donner une indication de l’impact de vos actions en tant qu’acteur prônant une politique durable sur la communauté?

Cela fait 10 ans maintenant que Sun Resorts, à travers le Sun Children Cancer Fund, est partenaire du service pédiatrique destiné aux enfants cancéreux de l’Hôpital Victoria. C’est un centre unique en son genre dans la région de l’océan Indien. Nous prenons en charge principalement l’achat d’équipement et l’entretien du Cancer Ward.

C’est ainsi qu’à travers le Sun Children Cancer Fund, des travaux de réhabilitation et d’agrandissement de cette unité de l’hôpital Candos ont permis d’y ajouter 12 lits. Le projet a coûté plus de Rs 8 millions. Le Sun Children Cancer Trust a fourni un soutien financier à plus d’une centaine d’enfants pour un traitement médical à Maurice comme à l’étranger.

Vos employés sont-ils totalement impliqués dans les pratiques et l’exercice de sensibilisation au  développement durable? Qu’en est-il de vos clients, les touristes?

Je dirais que c’est dans l’ADN même de toute la grande famille de Sun de toujours proposer des idées novatrices en matière de développement durable car nous voulons apporter un changement positif à l’environnement.

Les employés de Sun ne sont pas indifférents aux épisodes récents de grosses pluies, à l’intensité des cyclones tropicaux et à l’insécurité en raison de l’impact du changement climatique à travers le monde. Nous croyons fermement que le changement peut s’opérer grâce aux efforts de tout un chacun. C’est donc à travers le Sun Training Institute que nos employés sont formés au programme SUNCARE dès leur arrivée dans l’entreprise. Il est important qu’ils soient formés aux stratégies de développement durable mises en place pour aborder des sujets tels que le changement climatique, la pénurie d’eau, les droits humains, la pollution et la bonne gouvernance. C’est en leur inculquant un sens de responsabilité et en les impliquant dans le programme SUNCARE que nous pourrons aller loin.

Par ailleurs, un sondage publié en 2017 par Nielsen NV (NYSE: NLSN) fait ressortir qu’un client est disposé à payer plus pour une marque qui a une approche de développement durable.

En collaboration avec l’Université de Maurice (UOM), Sun a en effet mené une enquête auprès de ses hôtes. Nous avons pu constater qu’ils étaient tous très préoccupés par la dégradation de nos espaces marins. Par la suite, en collaboration avec l’UoM, le groupe a établi un programme de conservation marine de nos lagons pour éduquer nos clients à cette cause.

Y a-t-il un budget spécial qui est alloué pour vos activités en faveur du développement durable?

Notre budget prend en considération à tout niveau notre approche de développement durable. SUNCARE est désormais une ONG enregistrée auprès du « Registrar of Association ». Elle se concentre sur quatre gros projets: les enfants atteints de cancer, les projets communautaires locaux, les projets de conservation de nos espaces marins et l’adoption d’un arbre endémique. Nos clients à l’hôtel ont la possibilité de réduire leur impact écologique grâce à une contribution volontaire sur des projets locaux qui laisseront une empreinte positive. Leur contribution peut aider à trouver une solution pour les générations à venir.

Les hôtels Sun ont ces derniers mois reçu plusieurs distinctions notamment le « Sustainable Tourism Award» (du ministère du Tourisme), la « Silver Certification » d’EarthCheck et la Travelife Gold Certification. Est-ce que ces récompenses sont sources de motivation renouvelée pour le groupe?
En effet, tous les hôtels de Sun Resorts à Maurice sont certifiés ISO 14001 et ont obtenu la prestigieuse certification Travelife. En 2017, Sun Resorts a été le premier groupe hôtelier du pays à remporter la certification Earthcheck Silver. Les récompenses que nous avons obtenues régulièrement sont une preuve que nos hôtels misent sur la continuité en matière de développement durable.

Sun est par ailleurs audité par un auditeur indépendant, ce qui renforce la confiance et la transparence que nous appliquons dans notre entreprise.
Sun travaille avec une certification accréditée par le Global Sustainable Tourism Council (GSTC). Le GSTC gère les normes mondiales pour les voyages et le tourisme durable et agit en tant qu’organisme international d’accréditation pour ce qui est de la certification du tourisme durable.

Vous avez signé en mai dernier un protocole de coopération avec l’Université de Maurice pour des recherches sur des sujets liés au tourisme durable. Est-ce que l’exécution de ce programme de recherches est effective?

Oui, la conceptualisation de ces recherches est en cours d’élaboration avec des chercheurs de l’International Center for Sustainable Tourism and Hospitality de l’Université de Maurice. La recherche est réalisée en utilisant une solide base théorique et méthodologique pour la recherche sur le tourisme durable. Une telle rigueur assurera que les résultats auront des applications pratiques pertinentes et directes pour l’industrie.