Hier, mardi 3 avril, les limiers de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU)  de la Metropolitan Division ont été dépêchée à la prison de Petit-Verger.

1,31g d’héroïne, 1,87g de drogue synthétique et 0.85g de cannabis ont été découverts sur place. Ce sont deux gardiens pénitentiaires qui ont fait cette découverte, durant leurs patrouilles dans la cour de la prison.  Selon leurs dires, les drogues respectives ont été découvert dans trois sachets de couleur noire.

Les limiers de l’Adsu ont saisit les paquets, et ont ouvert une enquête dans ce sens.