Singapour, ancienne colonie britannique, est considérée comme une des villes les plus prospères au monde et se positionne au carrefour des échanges mondiaux. Petit État du sud-est asiatique, l’île mesure seulement 42 km sur 23 km, soit une superficie de 693 km². Malgré une population très dense (plus 5,5 millions), les autorités ont mis l’accent sur le verdissage de l’espace urbain, ce qui lui a valu le surnom de « Cité-Jardin ».
Partant du principe que le pays a été bâti avec le développement de son urbanisation et de son industrialisation dans un jardin tropical, le vert est prédominant. Près de 50% de la superficie de Singapour est d’ailleurs occupée par des espaces verts, répartis en plus de 50 grands parcs et 4 réserves naturelles, ce qui fait d’elle une ville jardin enchanteresse. Depuis 2012, on y trouve même un jardin artificiel, le célèbre “Gardens by The Bay”. D’ailleurs, une fois un projet de développement achevé, chaque promoteur est tenu de restituer la verdure des environs. Il est donc commun de voir sur le toit des bâtiments ou des gratte-ciel des plantes grimpantes ou de véritables jardins.
Comptoir commercial britannique fondé en 1819, Singapour est devenue depuis son indépendance, l’un des pays les plus prospères au monde. L’année dernière, Singapour a célébré fièrement ses 50 ans d’indépendance que l’île a obtenue en 1965 de l’Angleterre.
Les voyageurs mauriciens n’auront aucun mal à s’adapter au climat tropical, chaud et humide qui perdure toute l’année à Singapour. Ce que nous retenons de ce voyage, c’est l’engagement du pays dans une véritable politique de planification et d’urbanisation. Les intentions du gouvernement ne sont pas des paroles en l’air, mais il y a une réelle volonté d’anticiper continuellement les besoins futurs du peuple.
Aujourd’hui réputée pour sa propreté et son peuple ordonné, cette Cité État cosmopolite d’Asie du Sud-Est a mille et une choses à proposer à ses visiteurs, notamment ses diverses attractions. Une balade sur la rivière Singapour permet ainsi de découvrir les immenses bâtiments formant le coeur du centre économique de la Cité État, le Central Business District, qui surplombe la baie, et durant laquelle on apprend que la baie a été transformée en réservoir. Les croisières sont d’ailleurs assurées par des “bumboats”, des bateaux motorisés, afin de ne pas polluer l’eau du réservoir.
Si vous passez par Singapour, une attraction incontournable demeure l’île de Sentosa, avec le complexe Resorts World Sentosa comprenant des hôtels luxueux, un casino et le célèbre parc à thème Universal Studios. L’île, entièrement dédiée aux divertissements, attire de nombreux visiteurs, qu’ils soient touristes ou Singapouriens. On peut s’y rendre en taxi, en bus, en monorail, à prendre près de la sortie du métro, ou, même, en téléphérique, qui offre une vue à 360° sur une partie du port et de Singapour.
Plusieurs bâtiments de l’époque coloniale rappellent la présence autrefois de l’Empire britannique. Le gouvernement singapourien accorde une importance symbolique à la conservation et à la restauration de ses structures. Singapour possède également de nombreux musées, dont le Singapour National Museum. Dans la plupart des attractions, les autorités mettent l’accent sur la transmission de l’histoire de cette cité aux visiteurs.
Richesses culturelles
À Singapour, on peut goûter à un large éventail de spécialités de la région malaise, chinoise, indienne et coréenne, entre autres. Les cafés et les restaurants sont toujours bondés. Si les restaurants branchés ne vous intéressent pas, il y a les “hawker centres”, des espaces regroupant des restaurants de rue, avec de l’animation et où l’on peut déguster des spécialités locales. Après les heures de travail, l’animation se poursuit dans les rues de la Cité-Jardin, avec des événements et animations artistiques et culturels. Les trottoirs des rues grouillent de monde, le matin comme le soir. À Orchard Road, nous retrouvons de nombreux centres commerciaux à chaque coin de rue. Pour vous déplacer à Singapour, vous pouvez louer des taxis proposant des tarifs raisonnables. La sécurité est garantie car ils sont tous contrôlés par un système GPS. Sinon, il y a également le métro ou les autobus.
Singapour est également connue pour ses nombreuses interdictions et ses lois très strictes : interdiction de cracher et de mâcher du chewing-gum, entre autres. La ville, connue comme une “fine city” avec des amendes très élevées, est d’ailleurs considérée comme une des villes avec le plus faible taux de criminalité. Même la fiche d’immigration à l’arrivée à l’aéroport de Changi rappelle que toute personne, y compris les étrangers, qui tente d’introduire de la drogue s’expose à la peine de mort.