« Elle fait honte à la classe politique ». Revenant sur la récente démission de Danielle Selvon de toutes les instances du MMM avec effet immédiat, Rajesh Bhagwan n’a pas caché son sentiment de « révolte » envers cette dernière.

Dans une déclaration à lemauricien.com, le secrétaire du MMM, s’étonne qu’une politicienne comme Danielle Selvon puisse utiliser « un langage rétrograde à relent raciste » pour tenter de « salir un homme tel que Paul Bérenger ».

Pour Rajesh Bhagwan, la raison avancée par Danielle Selvon pour justifier sa démission — soit le fait qu’elle aurait été « boycottée » par le leader des mauves — n’est qu’un « grossier mensonge ».

« Nou finn demann li si li pou pran la-parol dan kongre », soutient-il. « Sa kalite politisien-la, lapopilasion rezete ».

Il est aussi revenu sur le parcours de Danielle Selvon depuis 2014 : « Li’nn kit MSM kouma enn servolan, li’nn aterir MMM, ek so servolan in kas lalign pou al fini dan simitier politik ».

Rajesh Bhagwan fait quand même ressortir qu’en tant que politicien d’expérience, « mo kone kisana pe tir lafisel ».

Rajesh Bhagwan a laissé entendre que la démission de Danielle Selvon n’entrave en aucun cas l’agenda du parti, qui « ira seul aux prochaines élections générales avec ses 60 candidats comme annoncé ».