Malgré ses attraits touristiques, « Souillac demeure un village laissé à l’abandon », observe le secrétaire de l’Association des Amis de Souillac, Désiré Mario, professeur d’éducation physique, dans un entretien accordé au Mauricien à l’occasion de la célébration des 30 ans du jumelage du village avec la ville de Souillac de France. Dans ce contexte, une série d’activités sont prévues du 20 au 28 juin avec la visite d’une délégation de Souillac France à Maurice, menée par le maire de la ville, Jean-Michel Sanfourche.
Malgré ses attraits touristiques, « Souillac demeure un village laissé à l’abandon », observe le secrétaire de l’Association des Amis de Souillac, Désiré Mario, professeur d’éducation physique, dans un entretien accordé au Mauricien à l’occasion de la célébration des 30 ans du jumelage du village avec la ville de Souillac de France. Dans ce contexte, une série d’activités sont prévues du 20 au 28 juin avec la visite d’une délégation de Souillac France à Maurice, menée par le maire de la ville, Jean-Michel Sanfourche.