Le projet Go Teach (Youth Employability), lancé en décembre 2016 au bénéfice d’un groupe de jeunes des programmes de SOS Villages d’Enfants Maurice, a été renouvelé par DHL. Huit jeunes ont ainsi été formés sur une durée de deux jours. Go Teach forme les jeunes à la vie d’entreprise avec à la clé des programmes de mentorat entre les employés de DHL et les enfants des SOS Villages de Maurice.
Récemment, ces jeunes de SOS Villages d’Enfants ont bénéficié de cette formation qui vise à renforcer l’autonomie des familles vivant dans des poches de pauvreté. Lors d’une première séance de formation, ces jeunes ont été exposés aux difficultés qu’ils peuvent rencontrer lorsqu’ils se lancent sur le marché du travail. Les cadres de DHL Maurice se sont mis dans la peau des Human Resources Managers et ont montré aux jeunes la manière dont se déroulent les sessions d’embauche. Suite à cet exercice, les jeunes ont reçu des certificats de participation des mains de DHL. Rahman Bholah, directeur général de DHL Maurice, a parlé du succès de l’expérience, certains participants de la première formation ayant décroché un contrat de travail.
Christina Appadoo, Directrice des Programmes de SOS Villages d’Enfants Maurice et qui a été aussi la responsable du groupe de jeunes sur la formation, voit en cette initiative une porte grande ouverte sur les opportunités que doivent saisir les enfants. « Ce concept a fait ses preuves vu que plusieurs d’entre eux ont déjà trouvé du travail suite à une première formation. »
Le partenariat entre le groupe DHL et SOS Villages d’Enfants a démarré en 2010 à Madagascar. Cette collaboration s’est avérée fructueuse et s’est étendue à une dizaine de pays africains, l’Afrique du Sud, l’Éthiopie, le Ghana, le Kenya, le Maroc, Maurice, le Nigeria, l’Ouganda, le Swaziland et la Tanzanie.