L’ancien vice-Premier ministre et ministre des Infrastructures publiques Anil Bachoo s’est rendu aux Casernes centrales cet après-midi. Accompagné de son homme de loi, Me Rama Valayden, il doit répondre “under warning” aux propos « diffamatoires » qu’il aurait tenus lors d’une réunion politique le 17 février à l’encontre de Raj Dayal, ministre de l’Environnement. Ce dernier, représenté par Me Manish Gobin, a déclaré le 22 février avoir été diffamé par Anil Bachoo.