Ce dimanche des Rameaux inaugure la Semaine sainte, ultime étape du carême chrétien. Ce carême de 40 jours culminera, dimanche prochain, en la célébration de Pâques, fête de la résurrection du Christ, la plus importante fête du calendrier liturgique pour les chrétiens. Le Dimanche des Rameaux commémore l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem où il est acclamé par la foule. Celle-ci l’accueille avec honneur en tapissant le sol de rameaux sur son passage. D’où la tradition, chez les catholiques, de venir à l’église en ce jour avec des rameaux que le prêtre bénit en début de la messe.
Un autre temps fort de cette Semaine sainte sera la célébration de la Messe chrismale par l’évêque de Port-Louis, Mgr Maurice Piat, en la cathédrale Saint-Louis le Jeudi Saint à 10h00. Le Jeudi Saint qui fait mémoire du dernier repas du Christ avec ses 12 apôtres avant sa passion et sa résurrection est, selon la tradition, la date de l’institution du sacrement de l’eucharistie. Lors de la Messe chrismale, l’évêque bénit le Saint Chrême et les Huiles saintes et les prêtres du diocèse renouvellent leur promesse sacerdotale.
Le Vendredi saint, jour de la passion et de la crucifixion du Christ, dans les églises, les fidèles méditent les 14 étapes du Chemin de Croix de Jésus, de son arrestation jusqu’à sa mort sur la croix. C’est le jour où ils sont particulièrement appelés au jeûne et à l’abstinence en union au sacrifice du Christ pour l’Humanité. Même si, lors des cérémonies du Vendredi Saint, les fidèles communient, c’est le seul jour de l’année où aucune messe n’est célébrée.
Le Samedi saint, lors de la veillée pascale, les fidèles célèbrent le passage des ténèbres à la lumière, la victoire du Christ sur la mort. C’est ainsi que les célébrations dans la nuit du Samedi saint dans les églises comprennent un rite symbolisant ce passage des ténèbres à la lumière. Alors que les lumières restent éteintes, le cierge pascal est allumé et sa flamme transmise aux fidèles présents venus à l’église munis d’un flambeau. Il est aussi de tradition que c’est durant la veillée pascale qu’a lieu le baptême des catéchumènes.
Le dimanche de Pâques, des messes solennelles sont dites dans les paroisses pour célébrer ce passage du Christ de la mort à la vie. Pour les chrétiens, c’est la Bonne Nouvelle de la Rédemption. Le Christ a sauvé l’homme du péché et l’a appelé à la vie éternelle. Dans les églises, ce sont les couleurs blanches et dorées, symboles de joie et de lumière, qui prédominent. Pâques, fête de la résurrection du Christ, est le fondement même du christianisme. Elle est le sommet du calendrier liturgique chrétien.
Notons que la Messe chrismale de jeudi sera retransmise en direct à la télévision sur MBC 3. Sur la même chaîne, une émission présentée par le père Gérard Sullivan intitulée « Heureux les miséricordieux » avec comme invités le père Henri Arthé et Patricia Adèle-Félicité, respectivement aumônier et secrétaire générale de Caritas, sera diffusée à partir de 20h00. Retransmission en direct, samedi, de la veillée pascale présidée par le père Antoine Law de la basilique Sainte-Hélène à Curepipe à partir de 19h00 sur MBC 3.
Le dimanche de Pâques, la messe célébrée par le père Georgy Kenny de l’église Saint-Pierre-ès-Liens sera retransmise en direct sur Radio Maurice à 9h00. A 20h00, l’évêque de Port-Louis, Mgr Maurice Piat, donnera lecture de son message de Pâques sur MBC 1 à 20h00. Les horaires des différentes célébrations en paroisses durant cette Semaine sainte 2016 peuvent être consultés sur le site web du diocèse (wwwdioceseportlouis.org).