Le CWA s’est lancé dans un ambitieux projet de remplacement de 32 km de conduites d’eau à Rose-Hill. Une fois le projet achevé, les Rose-Hilliens seront assurés d’un approvisionnement en eau 24/7, avec une pression adéquate.

Le Deputy Prime Minister, Ivan Collendavelloo a fait ressortir à l’occasion de ce lancement, qu’aujourd’hui, 220 000 sur 330 000 maisons sont d’ores et déjà approvisionner en eau 24/7. « C’est désormais aux 100 000 personnes de la région de Rose-Hill d’être approvisionner en eau convenablement, » annonce le DPM.

Ce projet d’approvisionnement en eau de Rose-Hill coïncide d’ailleurs avec la construction de la station de traitement d’eau de Bagatelle. La station de traitement produira ainsi 60 000 m3 par jour et injectera 30 000 m3 à Rose-Hill et dans les zones adjacentes. Le reste sera envoyé à Moka, Soreze, Pailles et Port-Louis. Les travaux devraient s’achever au cours du premier trimestre 2019 et le remplacement de tuyaux à Rose-Hill sera achevé en février 2019. « Le Bagatelle Water treatment Plant doit être compléter afin que l’eau soit distribuer à Rose-Hill. L’eau doit d’abord être traitée afin d’être propre et pure pour sa distribution, » explique Ivan Collendavelloo.

De plus, le ministre des services publics a tenu a rappelé que son travail avec la CWA sur la révisions des tarifs de l’eau est terminé et qu’il sera prochainement présenté au Conseil de ministres. « Quand viendront les prévisions des tarifs de l’eau, les personnes au bas de l’échelle ne devront pas subir une augmentation déraisonnable.  Et s’il y a une augmentation, comme les Anglais le disent, il devra être « fair and reasonable ». Nous devrons prendre d’ailleurs en compte l’inflation depuis 2012, le coût de la vie et en même temps nous devrons surtout pénaliser les gaspilleurs, » soutient Ivan Collendavelloo.