DISTRICT DE RIV.NOIRE : La présidente Leu renversée ce matin

Steeve Magdeleine, conseiller d’Albion, prochain président

La motion de censure présentée ce matin contre la présidente du Conseil de District de Rivière-Noire, Véronique Leu, a été votée avec une majorité de 7 contre six. Une nouvelle élection doit avoir lieu d’ici sept jours pour élire un nouveau président. Mais déjà, un nom circule pour remplacer l’ancienne présidente : celui de Steeve Magdeleine, conseiller du village d’Albion.
Qu’est-ce qui a poussé le conseiller Ortoo à déposer cette motion ? « Quelques amis conseillers et moi, nous nous sommes réunis en plusieurs occasions pour faire un bilan des progrès accomplis par l’ancienne présidente. Il n’y a pas de grands projets réalisés jusqu’ici, d’où ma décision. Nous allons reprendre le flambeau pour mettre en place un nouveau calendrier de travail ». Notre interlocuteur dit également déplorer l’attitude de Véronique Leu, qui, dit-il, « n’a pas manqué de mobiliser des éléments de son parti, le PMSD, pour impressionner ».
Pour sa part, Véronique Leu déclare au Mauricien : « J’étais prête à faire face à cette motion de censure car je m’y attendais depuis le mois de juin. Mes adversaires sont à court d’arguments et sont jaloux de mes réalisations parce que je commence à être reconnue sur le plan politique. En ce qui concerne les projets, j’ai fait construire un centre polyvalent au coût de Rs 12 millions. Je n’ai rien à me reprocher, j’ai travaillé pour toute la région sans distinction aucun. Une chose qui reste dans l’histoire du conseil de District, c’est que je suis la seule femme à avoir été élue comme présidente du conseil pendant deux années consécutives, en 2014 et 2016 ».