Divali est une fête symbolique qui nous parle à tous, indépendamment de nos croyances, pratiques religieuses et appartenances sociales. La fête de la lumière est, d’ailleurs, très connue pour le partage de gâteaux et autres sucreries avec les proches, amis et voisins.

A l’occasion, nous vous proposons quelques recettes de gâteaux succulents à apprécier et surtout partager en ce jour de fête.

Gato patat

Ingrédients
500 g de patates
350 g de farine
120 g de sucre blanc
100 g de noix de coco fraîches râpées finement
1 c. à café de cardamome moulue (optionnel)
4 c. à soupe d’eau
Huile de friture

Préparation

Lavez et faites bouillir les patates avec la peau. Le goût sera ainsi mieux préservé. Une fois les patates prêtes, débarrassez l’eau restante et laissez-les refroidir. Épluchez les patates et écrasez bien, sans laisser de morceaux, à l’aide d’une fourchette ou d’un presse-purée. Tamisez la farine sur la patate écrasée. Mélangez bien pour former une pâte qui ne doit pas être trop collante. Si c’est le cas, ajoutez un peu de farine. Ne travaillez pas trop la pâte.
Formez une boule. Laissez reposer le temps de la préparation de la farce.
Dans un bol, mettez la noix de coco fraîche, l’eau et la cardamome. Mélangez bien et réservez.

Farinez votre plan de travail. Aplatissez bien la pâte. À l’aide d’un emporte-pièce ou d’un petit bol, découpez des cercles. Placez un peu de farce au milieu. Rabattez les bords pour former une demi-lune. À l’aide d’une fourchette, pressez sur les bords. Farinez un plat et disposez-y vos gato patat. Faites chauffer une bonne quantité d’huile dans une karay. Plongez-y les gato patat et faites bien dorer chaque côté.

Mysore pak

Ingrédients
150 g de besan
25 cl d’huile
200 g de mantègue
250 g de sucre
10 cl d’eau

Préparation

Faites chauffer à feu doux une grande poêle. Lorsque la poêle a bien chauffé, versez-y le besan et faites torréfier légèrement, tout en remuant à l’aide d’une spatule en bois pendant 5 à 8 minutes. Attention de ne pas faire brûler le besan. Transvasez le besan encore très chaud dans un bol. Faites fondre 150 g de mantègue, puis versez sur la farine. Mélangez bien pour qu’il n’y ait pas de grumeaux. Réservez.

Dans une casserole, versez le sucre et l’eau pour en faire un sirop. Lorsque le sirop arrive à ébullition, baissez le feu et ajoutez la farine. Mélangez de suite et continuez à remuer jusqu’à épaississement. Incorporez ensuite le restant de mantègue et l’huile. Mélangez bien. Lorsque le mélange commence à se détacher du fond de la casserole, éteignez le feu et versez le Mysore pak sur un plat graissé. Étalez sur une épaisseur de 2 à 3 cm à l’aide d’une spatule. Laissez refroidir. Coupez des carrés.

Laddoo rose

Ingrédients
200 g de noix de coco râpée déshydratée
1/2 boîte de lait concentré sucré
Quelques gouttes d’essence de rose
1 pincée de couleur alimentaire rouge
De la noix de coco fraîche râpée très finement

Préparation

Dans un saladier, mettez successivement la noix de coco déshydratée, le lait concentré sucré, deux ou trois gouttes d’essence de rose, la couleur alimentaire et mélangez bien. Formez des boules selon la taille souhaitée. Roulez les laddoo dans la noix de coco fraîche.

Halwa karot

Ingrédients
1/2 kg de carottes
3 c. à soupe de mantègue
150 g de lait concentré sucré
50 g de sucre
Amandes effilées
50 g de pistaches
50 g de noix de cajou
50 g de raisins secs
1 pincée de cardamome en poudre

Préparation

Épluchez et lavez les carottes. Râpez les carottes finement. Faites fondre le mantègue dans une grande poêle, assez profonde. Faites torréfier les noix de cajou concassées et réservez.
Ajoutez la carotte râpée au mantègue fondu, dans la poêle. Mélangez et remuez pendant au moins 5 minutes. Incorporez le lait concentré, mélangez et faites cuire pendant 5 minutes encore. Ajoutez le sucre et la cardamome et mélangez. Poursuivez la cuisson jusqu’à ce que le sucre ait complètement dissous et que la préparation se soit épaissie. Ajoutez la noix de cajou et les raisins. Laissez sur le feu pendant 3 minutes. Mélangez jusqu’à ce que la préparation commence à se détacher des bords de la poêle. Transvasez le halwa dans un plat et décorez avec les pistaches et les amandes effilées.

La recette de Vanisha

Imarti

Ingrédients pour 20 pièces

Pour les gâteaux

• ½ tasse de dal urad
• 1 c. à bouche de semoule de riz
• 1 pointe de colorant alimentaire orange
• Huile pour friture
Pour le sirop
• 1 tasse de sucre
• ¾ tasse d’eau
• 2 tranches de citron
• 1 pincée de safran en fi laments
• 6 grains de cardamome
• 1 pointe de colorant alimentaire orange

Accessoire : 1 bouteille compressible avec embout (squeeze bottle)

Préparation

Mettre le dal urad à tremper toute une nuit. L’égoutter et utiliser le minimum d’eau nécessaire pour pouvoir mixer le dal fi nement. À la pâte obtenue, ajouter la semoule de riz et un peu de colorant. Mélanger et battre pendant au moins 8 minutes, en ajoutant un peu d’eau si besoin, afi n que la pâte soit légère et aérée. Laisser reposer 10 minutes. Préparer le sirop : Mettre l’eau et le sucre à chauffer.

Dès que le sucre a fondu, rajouter le safran, le citron (il empêche la cristallisation du sucre), la cardamome et un peu de colorant. Quand le sirop entre en ébullition, vérifi er régulièrement sa consistance : à l’aide d’une cuillère, prélever une goutte de sirop et la tester entre le pouce et l’index. Quand un fi lament se forme, stopper la cuisson. Faire frire les imarti : Remplir de pâte la bouteille. Mettre l’huile à chauffer dans un large poêlon (la cuisson doit se faire dans un récipient à fond plat).

Quand l’huile est chaude (pas trop), y faire tomber la pâte en pressant la bouteille pour former d’abord deux cercles concentriques, l’un sur l’autre. Sur ces cercles, faire des petites boucles avec la pâte afi n d’obtenir une forme de fl eur. Faire frire les gâteaux jusqu’à ce qu’ils soient croustillants. Les sortir de la friture et les mettre à tremper 2 minutes dans le sirop tiède. Poser les imarti sur du papier absorbant quelques minutes, avant de les dresser dans le plat de présentation.