Doublé de Rousset

Après son quadruplé réussi une semaine plus tôt, Gilbert Rousset était une nouvelle fois sous le feu des projecteurs. Samedi dernier, l’entraîneur le plus prolifique du Champ de Mars a enregistré un doublé signé Cherish The Charm et Mount Fuji. Le premier nommé se signala dans l’épreuve phare sous la conduite de Nishal Teeha — la dernière fois qu’il s’était imposé dans une course principale remonte au 12 septembre 2015 lorsqu’il mena à bon port Albert Mooney dans The Princess Margaret Cup —, tandis que Lerena a consolidé sa première place au classement à l’issue d’une belle monte sur Mount Fuji. Le Sud-Africain totalise déjà 7 succès, soit 4 de plus que Robert Khathi et Steven Arnold, qui se situent au niveau de 3 victoires. Ce doublé permet à Gilbert Rousset de récolter Rs 408 000 de plus pour porter son total de gains à Rs 2 049 500, soit une avance de Rs 671 000 sur Ramapatee Gujadhur, qui a tiré son épingle du jeu avec Chap Trap dans l’épreuve d’ouverture.


Grande première pour Sewdyal
Après Preetam Daby, qui s’était signalé avec Answeringenesis lors de la journée inaugurale, c’était samedi dernier au tour d’Amardeep Sewdyal, qui avait été reçu en même temps que Daby, de signer son premier succès en tant qu’entraîneur. La délivrance vint de Victory Team, qui vint coiffer Answeringenesis, celui-là même qui avait privé Sewdyal de la victoire avec Var’s Dream trois semaines plus tôt. Ce fils de Var effectuait son baptême du feu sur notre hippodrome et causa la surprise dans The Rotary Club Of Ebène Cup en dominant le favori dans les toutes dernières foulées à l’issue d’une belle monte de Matthew Palmer, qui en profitait pour signer sa première victoire sur notre turf alors qu’il en était à sa cinquième monte. Au classement, Amardeep Sewdyal grimpe à la onzième place au détriment de Simon Jones et Raj Ramdin, avec un total de gains s’élevant à Rs 289 000. Après quatre journées, seul Shyam Hurchund parmi les 14 entraîneurs en compétition n’a pas encore accueilli de vainqueur. Anne, ma soeur Anne…


Ramsamy ouvre également son compteur
Cette quatrième journée a aussi été l'occasion pour Kersley Ramsamy d’ouvrir son compteur sur notre hippodrome. Le jeune cavalier mauricien, qui est en stage à l’académie sud-africaine, fit mouche à sa quatrième et dernière monte de la journée sur Golden Ball. Ce dernier confirma qu’il valait plus que sa course de rentrée — cette monte avait d’ailleurs motivé le limogeage de Rama — en dominant le favori Cape Horn dans The Owner’s Cup. Il permit du coup à Alain Perdrau de débloquer son compteur pour la saison 2017. Au niveau des premières, on retiendra également celle de Chap Trap, qui en était à sa troisième sortie au Champ de Mars. Engagé dans l’épreuve d’ouverture, il confirma son étendard de favori en dominant Social Network au finish.