Earth Scientist et président de Dodo Alive, fondation des Pays-Bas, le Dr Kenneth F. Rijsdijk bénéficie depuis 2006, avec un groupe de scientifiques étrangers et mauriciens au sein du Dutch Research Programme, du soutien du gouvernement mauricien, du ministère des Arts et de la Culture, du National Heritage Fund (NHF) et du Mauritius Museum Council, pour collecter des données et mener des recherches sur Mare-aux-Songes et le système de dunes voisin du Chaland/La Cambuse. Estimant que Mare-aux-Songes « figure parmi les premiers 10 sites fossiles les plus importants au monde », et qu’il est menacé de dégradation et même de destruction, le scientifique exhorte les Mauriciens à « prendre leurs responsabilités et préserver, protéger et exploiter de façon durable ce trésor ». Il milite pour une « exploitation intelligente et durable » du site.