Soixante-six étudiants, soit 36 filles et 30 garçons, se sont vus décerner le Gold Award du Duke of Edinburgh’s International Award. Dans la foulée, Stephan Toussaint, ministre de la Jeunesse et des Sports, a annoncé que les élèves du Correctional Youth Center et du Rehabilitation Youth Center bénéficieront du même programme.
Le Duke Of Edinburgh’s International Award a été lancé en 1966 et mis à la portée des jeunes de 14 à 24 ans en vue de leur donner envie de faire du social. Cette initiative a permis de former des millions de jeunes à travers le monde tout en les aidant à acquérir des compétences. Pour atteindre le niveau souhaité, les intéressés peuvent choisir de s’enrôler pour l’or, l’argent ou le bronze.
Hier, c’est le Gold qui a prévalu. Pour Stephan Toussaint, ministre de la Jeunesse et des Sports, le niveau cette année est plus que satisfaisant. « Les participants ont atteint l’excellence », a-t-il déclaré. « Quand on compare le niveau avec celui d’il y a 30 ans, les progrès sont considérables. Pour atteindre le Gold Award, tout repose sur la discipline et le travail de fond. Le but de ce programme est d’emmener l’adolescent à pratiquer un sport ou toute autre discipline plutôt que d’être constamment scotché aux écrans. Il est important que les jeunes puissent bénéficier d’une formation à vie. »
Pour Stephan Toussaint, la récompense est d’autant plus grande lorsqu’on constate que quelques récipiendaires du Gold Award ont complété leur Gold Adventurous Journey aux Seychelles, à Rodrigues et à Dubaï, de même qu’en Malaisie, au Kenya et en Zambie. « Certains ont choisi comme discipline de passer cinq jours à rénover une école du préprimaire de leur région ou à s’occuper de personnes âgées. »
Commentant la performance des filles, Stephan Toussaint, ancien enseignant à l’école Notre-Dame, se réjouit du bon travail accompli. « On parle toujours de violence faite à l’encontre des femmes et quand on voit des filles se surpasser, je qualifie cela de grande fierté. Le Duke of Edinburgh’s International Award est un excellent tremplin et pousse les jeunes vers l’excellence. Le volontariat est une école de la vie. »
La présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, a également félicité les nominés du Gold Award, tout en leur demandant de prôner sans cesse l’intégrité et le respect envers les uns et des autres. « Always have the attitude and think about a positive contribution to your country. »
Par ailleurs, durant les mois de novembre et de décembre, 174 participants recevront leur Gold et Silver Award à Rodrigues tandis que 57 autres décrocheront leur Gold Adventurous Journey en Malaisie. À noter que des délégations en provenance de Zambie, du Kenya et de Slovénie ont complété leur programme à Maurice.