Poste de police de Rose-Hill

Le corps sans vie de Cindy Frizila Foolchund a été retrouvé hier après-midi, jeudi 1er mars, sur un terrain en friche, se situant à la rue Julius Nyerere, à quelques mètres de l’école hôtelière Sir Gaetan Duval à Ebène.

C’est un employé d’autobus qui a fait la découverte macabre. Il a immédiatement alerté la police de Rose-Hill et plusieurs unités de la police se sont rendues sur les lieux accompagnés des officiers du SOCO. Le cadavre de cette habitante de 33 ans, dans un état de décomposition avancé, longeait le sol. Après inspections des lieux, aucun autre objet à part un cellulaire noir n’a été retrouvé sur place par la police scientifique. Les enquêteurs passeront aux cribles le téléphone portable pour déterminer d’éventuels éléments d’informations pouvant permettre de résoudre cette affaire.

L’autopsie pratiquée par le Dr Maxwell Monvoisin, Principal Police Medical Officer (PPMO), a attribué le décès à une compression du cou. Dans le cadre de cette enquête, le concubin de la victime a été entendu par la police avant d’être autorisé à rentrer chez lui.

L’enquête se poursuit pour faire la lumière sur les circonstances de ce drame.