Intervenant hier à l’ouverture d’une conférence de deux jours au Westin Turtle Bay Resort and Spa, à Balaclava, sur le thème “Marine Spatial Planning – Towards Sustainable Use of the Indian Ocean”, le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth, a longuement plaidé pour la promotion de l’économie bleue et l’exploitation durable des ressources maritimes.
« Le gouvernement mauricien s’engage à faire de l’économie océanique un important pilier industriel pour soutenir la diversification économique, la création d’emploi et la génération de la richesse », a lancé le ministre mentor. « À cet effet, nous sommes en train de tout mettre en oeuvre pour exploiter l’un de nos meilleurs atouts, qui est notre Zone exclusive économique (ZEE) de 2,3 millions de kilomètres carrés, pour développer notre industrie océanique », a ajouté sir Anerood Jugnauth.
Il intervenait hier à l’ouverture d’une conférence de deux jours au Westin Turtle Bay Resort and Spa, Balaclava, sur le thème “Marine Spatial Planning – Towards Sustainable Use of the Indian Ocean”. Étaient notamment présents la princesse Zenani Dlamini, haut commissaire de l’Afrique du Sud à Maurice et représentante du président de l’Indian Ocean Rim Association (IORA), le secrétaire général de l’IORA, V. Bhagirati, et le Senior Chief Executive du ministère de la Défense et de l’île Rodrigues, Premhans Jughroo.
« Nous sommes éminemment conscients de la nature sensible et complexe de notre environnement marin et de l’impact négatif des activités mal contrôlées et gérées », a nuancé le ministre mentor. Pour les Petits États insulaires en développement comme Maurice, a-t-il ajouté, une exploitation durable de nos ressources marines est primordiale. « D’où l’importance que Maurice accorde à l’aménagement de l’espace maritime à travers le Marine Spatial Planning (MSP) », a-t-il souligné. « Nous voyons dans la MSP une étape urgente dans notre quête pour maintenir un océan en bonne santé, car s’ils sont exploités de façon durable, nos mers et nos océans ont un potentiel énorme pour promouvoir la croissance et la prospérité socio-économique de notre pays », a-t-il expliqué.
Le ministre est revenu sur deux projets que le gouvernement réalise dans le contexte du développement de l’économie océanique : un Multi-Client Seismic Survey for Hydrocarbon Exploration (exploration de ressources pétrolières, Ndlr) dans notre ZEE, et le Deep Ocean Water Application Project, soit le pompage en eaux profondes de l’eau de mer pour les besoins de la climatisation, afin de réduire la dépendance aux énergies fossiles. Il a aussi mentionné d’autres projets. « Pour réaliser de façon responsable et cohérente nos projets dans le domaine de l’économie océanique, le gouvernement a mis sur pied une équipe multidisciplinaire d’experts sous l’égide du Department of Continental Shelf, Maritime Zones Adminisration and Exploration, et ce afin d’élaborer un MSP pour la ZEE de Maurice », a-t-il annoncé, avant de procéder à l’ouverture de la conférence.