ECURIE FOO KUNE : Bon démarrage

Robbie Burke-Liam, les deux font la paire !

L’écurie Foo Kune, qui n’a pas lésiné sur les moyens pour faire de 2013 une saison des plus mémorables, et son jockey Robbie Burke ont bien démarré la saison 2013. C’est Liam qui les a mis sur orbite dans The Republic of Slovak Challenge Cup, deuxième épreuve au programme de cette journée d’ouverture. Cette première victoire enlève ainsi une certaine pression des épaules des principaux acteurs de cette formation dont le fan club ne cesse de croître. Pour sa part, Robbie Burke espère que ce succès n’est que le début d’une longue série.
L’Irlandais, après avoir défendu avec brio les couleurs des écuries Maigrot et Gujadhur, s’est lancé un nouveau défi en signant chez Foo Kune. Toujours animé de sa rage de vaincre, le double jockey champion n’a pas tardé à se mettre en évidence en frappant dès sa première monte avec Liam. A bien voir, cette course n’a été qu’une simple formalité pour ce cheval car dès qu’il a pu s’octroyer la position tête et corde, la messe était dite. « It’s important to win right from the outset as it puts off a lot of pressure. Liam was very well prepared. Once he hit the front, I knew the cat was in the bag. I didn’t have much to do but to show him where is the winning post », a déclaré Robbie Burke à sa sortie du jockey’s room.
Bud Gujadhur est également satisfait d’avoir pu épingler son premier vainqueur de la saison assez tôt. « Liam avait très bien travaillé.  Robbie était confiant car pour lui c’était sa meilleure chance. Il le voyait difficilement battu, surtout avec sa bonne ligne. Il a bien réglé le pas de notre coursier, couvrant les premiers 1000 mètres en pratiquement une minute pour ensuite terminer en 24 secondes et des poussières. C’est une belle victoire », a soutenu l’entraîneur. Bud Gujadhur n’a pas manqué de faire l’éloge de Robbie Burke, lui qui n’a jamais caché son admiration pour le jockey irlandais. « Ça fait très plaisir d’avoir Robbie à nos côtés. C’est quelqu’un qui ne parle pas beaucoup mais qui est un vrai horseman. Il aime quand les chevaux sont à 100% de leurs moyens. Travailler avec lui ne peut que rendre ma tâche plus facile », a laissé entendre l’ancien entraîneur de la défunte écurie Fok.
« Elusive River is probably not the same horse»
En sus de Liam, l’écurie Foo Kune avait de belles cartes à abattre lors de cette journée inaugurale. Mais les très chuchotés Eagle Award et Spacebeam tombèrent tous sur plus forts. « Eagle Award ran a honest race. We never got the fence in that race. I waited for Even Chance to roll along and then take the fence but Preetam Daby just came around and took the gap. Anyway, King’s Guard was a smart winner and I don’t think we would have beaten him. Spacebeam had a beautiful race but simply couldn’t match Kiki Henry’s horse at the finish. Both Eagle Award and Spacebeam ran good races but were  beaten by better horses on the day. »
Dans  l’épreuve phare, l’Irlandais était en selle sur Elusive River qui a paru dans de meilleures dispositions en ce début de saison. Mais l’ancien pensionnaire de Charles Laird ne fut à aucun moment une menace pour les favoris. « We didn’t get the greatest run. I will add that he is probably not the same horse as he was in South Africa. You know some horses come down here and turn to be big disappointments. He is probably just one of them », a soutenu l’Irlandais.
Quand à Pablo et The Last Samurai, Robbie s’est dit très satisfait de leurs prestations. « They both run superb races given the circumstances. »
En résumé, Robbie Burke s’est dit satisfait de cette première journée de compétition. « I think we’ve had a very decent start to the season. It’s nice to get the first winner very early. Our horses ran well overall. Hopefully we can bring more winners in the coming weeks. »