Grâce à sa victoire dans la course principale avec Diamond Light et auparavant avec Bright And Blue aussi bien que les placés Love Struck, Liam et Wind Power, l’écurie Foo Kune s’est davantage rapprochée de l’écurie Rousset au classement des écuries (Rs 5,051,000 contre Rs 5,005,000) et son stable manager ne cache pas  qu’il joue le titre cette saison. Et que son jockey Derreck David n’a pas droit à l’erreur si, lui aussi, il veut être de la fête.
Rien que Rs 46 000 séparent l’écurie Foo Kune de celle de Rousset. Le titre est-il dans votre ligne de mire?
Depuis le départ, j’avais annoncé que notre écurie avait mis tous les atouts de son côté pour être dans la course au titre. Et pour le faire, il faut une équipe solide comprenant entraîneur, jockey, track-riders et palefreniers. Chacun a son rôle à jouer pour mener à bon port la barque. Et je pense que nous sommes bien partis pour le faire.