Les Éditions Acoria en France viennent de sortir une Anthologie de la poésie mauricienne d’expression française en publiant les textes de treize poètes mauriciens. Ces textes ont été réunis par Yusuf Kadel, poète et dramaturge mauricien.
L’Anthologie de la poésie mauricienne d’expression française est l’occasion donnée aux lecteurs francophones de Maurice et d’ailleurs de découvrir ou de redécouvrir la plume d’un des doyens de notre patrimoine littéraire en la personne d’Édouard J. Maunick, de même que celles émergentes de Lisa Ducasse et de Aqiil Gopee en passant par celles qui sont déjà installées dont certaines sont connues et d’autres moins à savoir Thierry Château, Ananda Devi, Anil Rajendra Gopal, Stefan Hart de Keating, Alex Jacquin-Ng, Sylvestre Le Bon, Vinod Rughoonundun, Umar Timol, Khal Toorabully et Yusuf Kadel. Les styles et les thèmes diffèrent selon les poètes. Ainsi, comme le dit Robert Furlong dans l’introduction de l’anthologie, « le rapport qu’un individu sensible à la poésie entretient avec des productions poétiques reste éminemment subjectif et il peut y avoir rejet. Et, si tel est le cas, ce n’est guère important finalement de savoir si c’est l’individu qui rejette le poème ou le poème qui rejette l’individu : il suffit de savoir que le poète, lui, en pasteur des âmes, prophète et voyant, ne rejette personne… »
Au Mauricien, Yusuf Kadel tient à rappeler qu’« une anthologie est une vieille tradition littéraire qui n’a pas pour ambition de répertorier tout ce qui se fait mais de proposer un instantané d’une certaine littérature à un moment donné ». Ainsi, la présente publication est « une photographie de la poésie mauricienne du début du XXIe siècle. Cela sert à saluer le travail d’un certain nombre de poètes mauriciens qui se sont imposés par la rigueur de leur travail et leur talent ». Yusuf Kadel ajoute que cette anthologie servira aux chercheurs et universitaires locaux et internationaux qui s’intéressent à la poésie francophone ou de l’océan Indien. « Une anthologie est pour la postérité. Elle permettra aux générations futures de se faire une idée de ce qu’était cette poésie mauricienne de notre époque ».
M. Kadel indique que la partie « Plume émergente » ne faisait pas partie du projet de départ. « J’ai eu l’idée de l’inclure pour permettre au public de se faire une idée du visage de la poésie de demain et je l’ai proposée à l’éditeur. Il a accepté ». Yusuf Kadel raconte que l’idée de publier cette anthologie est née d’un hasard. « Lors de mon entrevue avec mon éditeur, chez Acoria éditions, il m’a parlé de la poésie mauricienne. C’est comme cela que l’idée est née. Il était disposé à la publier à condition d’avoir une personne sur place pour coordonner le projet. J’ai accepté cette proposition et on a fait un premier travail de sélection. J’ai ensuite contacté les auteurs sélectionnés et au bout d’un an, douze ont répondu favorablement ».
L’Anthologie de la poésie mauricienne d’expression française est disponible à la librairie L’Atelier Littéraire, à la Rue St-Louis, à Port-Louis. Le livre peut aussi être commandé en ligne.