Ancien syndicaliste et enseignant de carrière pendant longtemps, Eliézer François continue toujours, à 81 ans, à s’engager activement sur le front social et politique au sein de son parti, le Mouvement Authentique Mauricien (MAM). Il y a deux semaines, il manifestait avec les Zenfan Rosbwa, réclamant la priorité d’embauche pour eux dans le port. Dans l’entretien accordé au Mauricien, il explique le sens de son combat « contre toutes les injustices et pour la justice » et rappelle les hauts faits de son passé de syndicaliste et de ministre, entre autres. De même que sa lutte pour que le lundi de Pâques soit décrété férié.