Elle fait partie de la liste des acteurs principaux de Demain nous appartient, série diffusée quotidiennement sur TF1. Comédienne depuis 10 ans, Rani Bheemuck a participé à plusieurs projets au théâtre, à la télé et au cinéma. Au casting de Chinese Zodiac (avec Jackie Chan), Yves Saint Laurent, Plus belle la vie, entre autres, l’actrice née de parents mauriciens à Chamonix-Mont-Blanc sera prochainement dans une nouvelle création de Canal + . La progression de la comédienne dans ce monde féroce s’est faite par étapes, entre les coups durs et les succès. C’est ce qu’elle nous a expliqué tandis qu’elle passait quelques jours de vacances à Maurice la semaine dernière.
“On se tutoie, ce sera plus simple.” Le ton est donné aussitôt les présentations faites dans le café-resto tenu par sa soeur et son beau-frère dans le nord. S’excusant pour les lunettes noires que lui impose le soleil, Rani Bheemuck se fond dans le décor chic avec sobriété. Pas de maquillage, des sandales au lieu de hauts talons ; une manière d’être naturelle qui détonne avec le personnage qu’elle incarne dans Demain nous appartient. Lou Saeed, l’ex-épouse du personnage principal de ce feuilleton, le Capitaine Karim Saeed, est une brillante avocate rigide dans le style et au caractère complexe. Presque à l’opposé de l’actrice qui lui donne vie. Mais celle-ci s’en accommode bien. Dans la série tournée dans le sud de la France, tandis qu’elle disparaît soudainement en abandonnant mari et bébé, Lou Saeed contribue, selon Rani Bheemuck, à briser le tabou qui couvre souvent la dépression post-partum — dont souffrent plusieurs femmes après l’accouchement — d’une chape de silence.