Au sein de sa caverne d’Ali Baba du verre située dans une pièce adjacente de sa demeure à
Pointe aux Piments, l’ambiance de Noël est déjà au rendezvous. Francesca Sylvie, seule
souffleuse et fileuse de verre à Maurice, souffle sa créativité sur cette matière délicate pour en faire des décorations, des bijoux et des objets de Noël qui ont toutes comme spécificités d’être uniques et magnifiquement transparents.

Depuis le début de décembre, Francesca Sylvie, telle une vraie mère Noël, s’active à façonner à son image la décoration de son atelier. Les baguettes de verre colorées de
Murano se sont transformées en une collection de produits en verre Spécial Noël. Chauffées à la flamme d’un chalumeau, les tiges rouges et vertes sont fondues pour embrasser
la forme de perles qui se déclinent en pendentifs, au ras du cou, boucles d’oreilles. Sans oublier ce petit bonhomme de neige qui s’éclipse à ce bracelet, ces décorations de table
ludiques ou encore ces porte-clés éclectiques moulés dans le verre. “Noël est un moment festif, synonyme de joie. La magie du verre côtoie de près celle de Noël. Je suis encore plus inspirée et motivée pour créer et donner vie à des choses uniques qui embrassent cette ambiance.” Dans son atelier où le verre est maître, on a presque peur de se déplacer
par peur de briser les tiges de verre disposées en rangées dans la pièce ou encore les objets en lesquelles elles se matérialisent. Les outils, coupures de presse, récompenses et
autres ustensiles pour le maniement du verre côtoient de près la série de Noël de la jeune femme, soigneusement disposée sur des étagères encadrées de guirlandes et de jeux de
lumière…

Maîtriser la technique
Alors qu’elle commence à mouler le verre pour faire une démonstration rapide, pas de bol : le cylindre d’oxygène a décidé de faire des caprices. C’est avec davantage de chaleur
que Francesca Sylvie nous décrit les différentes étapes de son métier, qui est devenu au fil des années une passion. Comme en témoigne cette récompense au mur  : en 2014, l’entrepreneuse s’est distinguée dans le secteur artisanal, obtenant le premier prix lors du National Women Entrepreneur Council Award. “Le soufflage de verre est un art qui
vient de Venise. C’est un procédé de créations d’objets pleins ou creux réalisés en soufflant dans des tubes de verre pour donner des formes.” Le plus important “est d’être en mesure de bien maîtriser la technique”. Pour réaliser une perle, sous la fl amme d’un chalumeau
qui est alimenté de gaz et d’oxygène, Francesca Sylvie dépose la baguette de verre chauffé sur un mandrin (qui est une tige en acier) et enroule le verre en tournant régulièrement.
Elle le sort de temps en temps de la fl amme pour essayer de répartir sur la totalité de l’objet la masse de verre pour avoir la forme voulue. “Une fois la perle terminée, elle doit être mise au four pour un minimum de 2 heures pour la recuisson, qui va permettre de réduire les tensions.”

L’importance de la gestuelle.
“Pour réaliser de belles choses, il faut être créative et précise”, souligne cette fée du verre. Responsable de la galerie d’art d’un maître verrier installé à Maurice dans le passé, Francesca Sylvie développe une passion inopinée pour ce métier. “À sa mort, j’ai repris le flambeau par amour mais aussi parce que personne ne soufflait le verre à Maurice”, raconte Francesca Sylvie. Elle s’envole pour Paris pour faire sa formation auprès du
maître verrier Jean-Pierre Baquère. “En observant, on apprend des choses; la gestuelle est aussi très importante. Cela m’a pris du temps pour trouver ma technique. Ce n’est qu’après deux ans que j’ai commencé à commercialiser mes produits”. Comme les risques de brûlure ne sont pas rares, être vêtue en circonstance pour travailler avec une température frisant les 1,800 degrés, porter des verres spéciaux pour protéger ses yeux et avoir la tête sur les épaules sont des mesures de sécurité de base. C’est un métier aussi passionnant qu’intéressant. Le plus important est d’être créatif et de laisser libre cours à son imagination. “C’est difficile de recopier, donc vous êtes assurée d’avoir un objet unique.” Souvent, au-delà du croquis réalisé avant d’aller sous la flamme, en essayant de travailler la forme désirée, des modifi cations et improvisations ne sont pas rares.

Cadeau original
“Noël est l’occasion de faire plaisir aux autres ou à soi-même, et avoir un cadeau unique, original, fait main avec amour est primordial.” Il est aussi possible d’immortaliser les moments les plus précieux de sa vie. Goutte de sable de Maurice, fleurs naturelles
du bouquet de la mariée et autres petites réminiscences d’un événement inoubliable sont rendues immortelles par la magie du souffle. Un pendentif, un porte-clés, un objet décoratif : autant de manières de capter ses souvenirs.

En cette période festive où le vin et le champagne sont de sortie, Francesca Sylvie se charge aussi de façonner des glaçons permanents. C’est tout simplement un tube en
verre avec un bouchon soufflé rempli d’eau pour maintenir à la température souhaitée vos boissons, sans les dénaturer par l’eau ou d’autres produits. Propreté, solidité et efficacité garanties, assure notre charmante souffleuse de verre.

Méticuleuse, Francesca Sylvie a aussi pensé à concevoir des emballages personnalisés aux couleurs de Noël. Ces produits sont disponibles dans son atelier à Pointe aux Piments. Pour de plus amples informations sur cette série de Noël, vous pouvez vous rendre sur la page
“L’Art Du Verre” sur Facebook.