ELLE, TRAVAILLEUSE DU SEXE : “Olie mo al demann dimounn kas, mo prefer al trase”

Mère de quatre enfants, elle se prostitue pour acheter des couches, de la nourriture et aussi de la drogue synthétique, à laquelle elle est devenue accro. D’une famille très modeste, elle a été enceinte à l’âge de 13 ans. Sa situation lui vaut des regards accusateurs et les préjugés à son encontre sont grands. Nos questions sont basiques, avec pour objectif de l’amener à s’exprimer sur sa situation, tandis qu’elle espère un minimum de compréhension et de respect.
Elle a été déscolarisée après la Std VI et est aujourd’hui âgée de 23 ans. Nous l’avons rencontrée dans son quartier; elle rentrait de la boutique du coin où elle venait d’acheter des couches pour son benjamin. Minijupe, décolleté plongeant, cheveux courts et sales : elle est de celles dont l’apparence les trahit et qui leur vaut des remarques de tous genres.
Dans le cadre de la Journée mondiale des droits de la femme, elle témoigne.

Depuis combien de temps vous prostituez-vous ?
Kapav dir mo fek komanse. Cela fera une année. Un jour, je me suis dit que je pouvais me prostituer pour me faire de l’argent.

Quelles sont les raisons qui vous ont menée à la prostitution ?
(Ndlr : Elle nous montre son poignet) Je suis une toxicomane. Il y a environ deux ans, j’ai commencé à consommer de la drogue synthétique. Et j’ai besoin d’argent pour en acheter. Une fois que tu commences avec ça, tu ne t’arrêtes pas. On m’a proposé une désintoxication. Mo krwar mo pou ale.

Est-ce que vous travaillez en dehors de la prostitution ?
Non ! Je perçois une aide sociale pour envoyer mes enfants à l’école. Et quand mon mari travaille – il est maçon – , il me donne un peu d’argent. Li pa gagn boukou, parfwa enn de mil roupi par semenn (…) Sinon, je m’occupe de mes enfants. Je fais un peu de ménage avant de me rendre chez ma mère, où on joue aux cartes.

Auriez-vous pu trouver un autre travail ?
J’aurais pu travailler. Ena travay. Mais quand tu es piégée par la drogue, ce n’est pas si facile que tu le penses ! Moi, j’ai besoin de Rs 400 pour fumer. Et je fume deux joints deux fois par jour. J’ai besoin d’argent rapidement. Être en manque de drogue synthétique, ce n’est pas une situation évidente. Je suis tombée dedans en essayant; aujourd’hui, j’en suis complètement accro.

Combien vous rapporte la prostitution ?
Entre Rs 700 et Rs 800 par client.

Que faites-vous de cet argent ?
Je n’achète pas que de la drogue. J’achète de la nourriture. J’ai quatre enfants, de 12, 8, 5 et 3 ans. Aujourd’hui, j’ai acheté des couches pour le dernier.

Votre aîné aura 12 ans. Vous aurez 24 ans. Donc, vous êtes tombée enceinte à presque 13 ans !
Oui. Tous mes enfants ont le même père, avec lequel je vis depuis que j’ai 13 ans. Il ne sait pas que je me prostitue.

Vous vous prostituez pendant la journée. Il ne se demande pas d’où provient l’argent ?
Quand il me voit rentrer avec des achats, je lui dis que j’ai emprunté à des proches et que je les rembourserai quand je toucherai des allocations sociales.

Où trouvez-vous vos clients ?
Je les aborde en chemin.

Dans votre quartier ?
Oui. Pas très loin de mon quartier. Il y en a qui sont des habitués. Ils m’appellent et je vais les rejoindre. Mais ce ne sont pas des hommes de mon quartier.

En une année de prostitution, est-ce qu’il vous est arrivé d’avoir des problèmes avec des clients ?
Non, mais certains me demandent des choses que je refuserai toujours de faire !

Qu’est-ce qui est le plus difficile à affronter dans ce que vous faites ?
Ce n’est pas une vie ! Mais quand on n’a pas d’argent, on n’a pas le choix. Olie mo al demann dimounn kas, mo prefer al trase. Le plus compliqué est d’arpenter la rue à la recherche de clients. Avoir des relations sexuelles avec des hommes, comme ça, c’est pas évident.

Si on vous interpelle ou qu’on vous appelle prostituée, est-ce que cette appellation vous embarrasse ?
Oui ! Je n’aime pas le terme “prostituée”. Quand je marche dans mon quartier et que les gens me regardent comme si je suis la première femme à faire cela, je suis embarrassée.