Omnicane Ltd a obtenu gain de cause dans un litige foncier qui l’opposait à un individu qui, selon la compagnie, occupait illégalement un lot de terres à Virginia, dans le district de Grand-Port.

Omnicane Ltd avait saisi la Cour suprême car l’individu empiétait sur ce lot de terres, qui lui appartenait depuis 1936. Omnicane Ltd avait expliqué, document à l’appui, que ce terrain avait été vendu à Mon Trésor Mon Désert – qui est devenu Omnicane Ltd par la suite – par Anglo-Ceylon and General Estates Company, en 1936, et qu’elle a toujours été l’unique propriétaire jusqu’à ce que l’individu vienne empiéter illégalement sur son terrain.

L’individu, pour sa part, a soutenu qu’il occupe ce terrain avec son père depuis plus de 30 ans. Le juge Abdurafeek Hamuth a conclu que la compagnie a pu prouver qu’elle était la propriétaire exclusive du terrain, demandant ainsi à l’individu d’évacuer les lieux, avec un ordre d’injonction imposé pour l’empêcher d’empiéter à nouveau sur le terrain pour effectuer des travaux.