Hayley Turner, ici en en compagnie de Jeffrey Lloyd

Hayley Turner qui vient de marquer l’histoire lors du dernier week-end international en devenant la première femme jockey à remporter une course parmi les professionnels
au Champ de Mars, se trouve dans de beaux draps.

La Britannique s’est vue infliger une disqualification de 3 mois, après avoir été trouvée coupable d’avoir misé sur des chevaux de courses alors qu’elle est licenciée comme jockey professionnel, ce qui est formellement interdit par les règlements en Angleterre. C’est ce que nous apprend le site www.racingpost.com dans un article signé Graham Dench en date du 14 décembre 2017.

Turner, qui avait mis un terme à sa carrière en novembre 2015 avant de rechausser les étriers peu de temps après, a été trouvée coupable sous le réglement 53D qui interdit à tout jockey professionnel en Angleterre de placer des mises sur des chevaux de courses. Or, il a été établi lors de l’enquête, qui s’est tenue dans les quartiers généraux de la British Horseracing Association (BHA) à Londres, que Hayley Turner avait placé des mises sur des chevaux de courses entre décembre 2015 et juillet 2017 alors qu’elle été un licensed jockey.