Nouvelle scène de désolation cette semaine encore. Non pas celle des inondations lundi, à Cottage qui a marqué les esprits  et les coeurs avec ces nombreuses familles sinistrées. Mais des flamboyants en fleurs, à terre.

Alors que la nature nous offre ses plus belles couleurs en cette saison, avec entre autres les flamboyants joliment en fleurs depuis le début de décembre, annonçant la période festive, à Coromandel, ces majestueux arbres, centenaires pour certains, ont été abattus. C’était jeudi.

Les usagers de la route A1 et habitants de la localité, ont été ébahis de constater, très tôt, ce 13 décembre, des troncs de flamboyants à terre et un tapis de pétales rouges sur l’asphalte. Comme au lendemain d’un cyclone

L’initiative revient à la Road Development Authority (RDA) et du contracteur, le consortium Transinvest-GCC-Bouygues TP-VSLI Junction Pont Fer & A1-M1 Link Rd JV Ltd, dans le cadre du projet de décongestion routière avec la construction notamment d’un autopont visant à relier la route A1, au niveau de Chebel, à l’autoroute M1, à Sorèze. Cette nouvelle infrastructure, qui sera — selon le Premier ministre qui procédait à la pose de la première pierre du projet en avril dernier, “le pont le plus long et le plus haut jamais construit à Maurice” – composée de quatre voies de 24,7m de large et un trottoir de 1,93 de large de chaque côté et devrait être construite sur une distance de 350m et d’une hauteur de 100 mètres environ.

Le viaduc, avec un giratoire à Chebel, enjambera la Grande-Rivière-Nord-Ouest jusqu’à l’autoroute M1 vers Sorèze au-dessus de l’autoroute M1, disposera de cinq rampes pour permettre aux usagers de l’autoroute d’entrer et de sortir du pont A1-M1.
Dans un deuxième temps, la rampe A de Sorèze sera connectée à la Phase 1 de la Ring Road dont les travaux de réparation sont en finalisation. L’objectif de l’autopont visant à relier la route A1, au niveau de Chebel, à l’autoroute M1, à Sorèze vise à améliorer la fluidité du trafic vers Port-Louis en fournissant un accès alternatif aux automobilistes en provenance de Rose-Hill, Beau-Bassin, Chebel, Chapman Hill Coromandel

Mais pour édifier cette nouvelle infrastructure du réseau routier, des flamboyants, encore, ont dû être sacrifiés et les débris débarrassés par une tractopelle et chargés sur un camion.
Où seront replantés ces arbres? Une question en suspens, comme c’est le cas pour d’autres projets d’infrastructures publiques, dont l’agrandissement du parking de Grand-Bassin.