Dominique Strauss-Kahn doit être confronté ce jeudi à Tristane Banon qui l’accuse de tentative de viol en 2003, un face à face que la romancière a vivement souhaité, concernant des faits que l’ex-patron du FMI a qualifié d’«imaginaires».
Tristane Banon, une écrivaine et journaliste de 32 ans, a porté plainte début juillet contre DSK pour une tentative de viol perpétrée selon elle dans un appartement parisien en février 2003.
«Je voudrais qu’il soit en face de moi et qu’il me dise droit dans les yeux que ce sont des faits ‘imaginaires’. Je voudrais le voir me dire ça», avait-elle dit jeudi dernier, à la veille de la décision du parquet de Paris de confronter Dominique Strauss-Kahn à son accusatrice.