L’entraîneur Vincent Allet ne se plaint pas de sa saison 2017. Car même s’il termine avec rien que 16 compétiteurs, il est assuré de finir dans les 10 premiers et espère mieux faire la saison prochaine, une fois son effectif renforcé. À une journée de la fin de la saison régulière, le yard Allet est solide à la 9e place, avec 16 succès et ayant été 49 fois in the money. Ses gains se chiffrent à Rs 4 723 000.
« Nous savions que notre saison n’aurait pas été facile. Il y a des grosses pointures en face et nous ne sommes pas bien représentés dans les catégories huppées. Mais un coup d’oeil sur le classement nous donne satisfaction. Je dirais que 2017 n’est pas une mauvaise année, malgré un effectif restreint », explique l’entraîneur de Charleston Hero, auteur de quatre victoires et de deux 2es places en sept apparitions.
Au juste, le yard Allet n’avait pas les meilleurs arguments contre les grosses cylindrées. Mais quelques coups tactiques, un brin de chance et bien évidemment un travail méthodique ont permis à la casaque blanche et disque bleu de garder la tête hors de l’eau. « Pierneef et Charleston Hero nous ont apporté beaucoup de satisfaction, avec un total de sept victoires. Sinon, on retient celle d’Awesome Adam, le doublé de Zagazig, entre autres réussites », précise cet auteur de 347 victoires en 17 ans de carrière.
Sinon, concernant les déceptions de l’entraîneur du grand Tabascorez, il retient « la malchance de Promissory. Il a fini 2e à quatre reprises, contre des chevaux très forts, dont Var’s Dream, Answeringenesis et Nottinghamshire. » « Avec un soupçon de chance, cela aurait pu être deux ou davantage de victoires. »
Étant assuré de finir au pire 10e, plus probablement 9e, Vincent Allet songe déjà à la saison de 2018. « Pour qu’un établissement se défende bien, il doit y avoir quelques chevaux dans les classes supérieures, des jeunes sous la main, un jockey performant et un brin de chance. Je souhaite avoir ces quatre éléments pour 2018 », lance-t-il avec un large sourire, avant d’ajouter : « Non, je plaisante. On aura un effectif d’environ 25 chevaux et un jockey titulaire. Mais qui sera notre titulaire, on n’a pas encore décidé. »
Pour rappel, Ryan Wiggins a monté pour la majeure partie de la saison, ramenant 14 des 16 victoires du yard Allet.