La Mauritian Equestrian Sports Federation (MESF) a dévoilé mercredi dernier le nouveau calendrier 2016 et force est de constater qu’il y a un détail qui  saute aux yeux. Ce présent calendrier se tiendra sur 6 mois. Explication avec le président Hughes René qui éclaire notre lanterne sur cette innovation…
En poste depuis septembre de l’année dernière en remplacement de Kim Gueho, Hughes René compte faire clairement ses preuves en 2016 et le moins que l’on puisse dire est qu’il propose des choses nouvelles. “Au mois d’août, nombreux sont les jeunes cavaliers qui partent pour leurs études et de ce fait, une bonne partie des cavaliers ne sont pas là en décembre pour prendre part aux Championnats nationaux de Sauts d’Obstacles. C’est pour cette raison que nous avons décidé de mettre en place un calendrier plus court qui se tiendra de janvier à juillet. La prochaine saison débutera alors en aout pour connaître son dénouement en juin-juillet 2017”, a fait ressortir Hughes René.
Il ajoute, “Ce présent calendrier marche avec celui du système scolaire des cavaliers. Je ne dis pas qu’arrivé au stade des Championnats nationaux, il n’y a pas de compétitions mais les cavaliers chevronnés ne sont pour la plupart pas aux pays. Ce sont souvent ceux qui viennent de débuter ou les expérimentés qui y prennent part. Nous avons voulu changer ça et dorénavant les Championnats se tiendront au mois de juin, voire juillet. Ce n’est pas évident de le faire au mois de décembre également à cause de la chaleur mais nous aurons des compétitions lors du 12e mois de l’année. “
Au mois d’avril, soit le 2 et le 3 à Cavalia, les voltigeurs auront l’occasion de s’illustrer lors de l’un des grands évènements de l’année, le FEI GR IX Africa Cup Vaulting. “C’est une compétition ou les voltigeurs locaux auront à coeur de s’illustrer pour prouver leurs valeurs et qui réunit tous les pays du groupe IX”, a affirmé notre interlocuteur. Comment passer sous silence le World Jumping Challenge qui se tiendra au mois de mai. “Cette compétition se tiendra sur deux week-ends, soit le 21-22 mai et le 28 mai. De bonnes performances seront attendues. Nous comptons préparer une bonne équipe de jeunes en vue des Youth Olympic Games (YOG) 2018 en Argentine (1-12 octobre)”, a-t-il soutenu.
Des stages sont également prévus pour les cavaliers. “Nous allons essayer d’envoyer des jeunes aux Pays-Bas pour approfondir leurs connaissances et emmagasiner un maximum d’expérience. Des entraîneurs de la fédération néerlandaise viendront aussi au pays pour des stages”, a-t-il conclu. Des compétitions de dressage seront également d’actualité de même que les concours de Sauts d’obstacles pour les juniors et seniors.